trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - Swiss League : Ajoie (HC Ajoie)
Barras offre le titre au HCA
 
 
Patinoire du Voyeboeuf, Porrentruy, Hockey Hebdo Laurin Petitat le 02/04/2016 16:00
Ajoie-Rapperswil Lakers 4-2
(0-0;3-1;1-1)
24e Devos (Barras, Hazen) 1-0 26e Barras (Hazen, Hauert) 2-029e Clark 2-1 36e Barras(Fey, Hazen) 3-1 55e Schlagenhauf 3-2 60e Barras 4-2.
 
Ajoie: Descloux; Hauert, Rouiller, Barras, Devos, Hazen; Büsser, Ryser, Horansky, Kummer, Diem; Fey, Casserini, Tuffet, Mäder, V. Barbero; S. Barbero, Orlando, Pouilly, Frossard, Staiger

Rapperswil: Nyffeler; Lüthi, Profico, Rizzello, Clark, Aulin; Geyer, Blatter, Schommer, McGregor, Hügli; Sataric, Grieder, Schmutz, Schlagenhauf, Kuonen; Zangger, Grossniklaus, Thöny, Vogel, Schaub
 
Notes: Voyeboeuf 4200 spectateurs (guichets fermés)
Arbitres: Müller et Wehrli
Ajoie sans Lüthi, Leonelli, Paupe (blessés) Dupertuis, Girardin, Brahier, Erard
Rapperswil sans Mason, Högger, Frei, Hüsler (blessés) Bader (surnuméraire)
Pénalités: Ajoie 1x2’ Rapperswil 4x2’
 
Au niveau de l’alignement ajoulot, un changement Fey prêté par le HC Bienne remplace Girardin, Pouilly devrait évoluer en attaque. Aucun changement dans les rangs des Lakers.

Pas de but
Les Ajoulots démarraient le mieux le match, Hazen et Kummer inquiétaient Nyffeler mais il était attentif et captait tout. Après onze minutes les locaux allaient évoluer en supériorité numérique, mais malheureusement malgré que le puck circulait bien dans la zone offensive, les tirs n’étaient pas nombreux et les Lakers passaient ce moment sans problème.Mais le jeu se déroulait dans la zone défensive des Saint-Gallois et Descloux passait un tiers tranquille. A la 16e à la suite d’un tir de Casserini, Horansky déviait mais malheureusement pour lui, la rondelle mourait sur le poteau.

Barras délivre le HCA
Photo hockey Suisse - Swiss League - Suisse - Swiss League : Ajoie (HC Ajoie) - Barras offre le titre au HCA
Laurin Petitat

Après moins de deux minutes dans le second tiers, bien servi par Mc Gregor Geyer tirait et Descloux réalisait un superbe arrêt. Les visiteurs rentraient dans ce second tiers avec de bien meilleurs intentions beaucoup plus offensives que lors du premier acte. A la 24e, la patinoire explosait, après un tir de Barras, Devos était au rebond et ouvrait le score. Ce but tombait bien pour les Jurassiens car leurs homologues saint-gallois étaient mieux rentrés dans ce deuxième tiers. Deux minutes plus tard, Ajoie prenait deux longueurs d’avance, Hauert remontait le puck sur le côté, il trouvait Hazen, le québécois transmettait à Barras qui ne se faisait pas prier pour inscrire le 2-0.  Barras pour son dernier match à Porrentruy n’a pas manqué l’occasion d’immortaliser l’instant. Ambiance nouvelle fois incroyable dans la vétuste patinoire du Voyeboeuf, les supporters poussaient derrière leur équipe. Mais à la 29e, douche froide car Clark envoyait un missile depuis le cercle d’engagement et la rondelle terminait dans la lucarne de Descloux. Ajoie n’aura pas pu tenir bien longtemps son avantage de deux buts. Rapperswil poussait et le tir de Kuonen passait de justesse par-dessus la cage ajoulote. A la 36e, Barras récupérait un puck derrière la cage et inscrivait le 3-1, il était en grande forme ce soir et tenait vraiment à marquer ce match de son empreinte. Devos dans la dernière minute de la période avait l’occasion d’enfoncer le clou mais son tir passait à côté. Les Jurassiens regagnaient quand même les vestiaires avec une avance de deux buts, comme mardi passé, on espérait cette fois-ci un scénario différent.

Ajoie champion ! 
Rapperswil commençait le siège de la cage ajoulote mais Descloux se montrait intraîtable en ce début de match. Clark trouvait la latte à la 46e. Les arbitres allaient consulter la vidéo mais aucun but n’était donné. A la 50e, Descloux réalisait un incroyable arrêt devant Aulin. En power-play, Ajoies’installait et Hauert tirait mais Nyffeler stoppait le tir.  Il restait six minutes, les Lakers poussaient maintenant pour essayer de refaire le coup de mardi soir. A la 55e, à la suite d’un cafouillage Schlagenhauf poussait la rondelle au bon endroit. Les visiteurs revenaient à une longueur ce n’était pas illogique. Mais à deux minutes trente du terme, les hommes de Tomlinson étaient six sur la glace et ils écopaient logiquement d’une pénalité pour surnombre. Ceci sonnait surement la fin de leurs espoirs. Rizzello perdait aussi ses nerfs et il écopait d’une pénalité. Ajoie allait évoluer à 5 contre 3 durant 36 secondes puis terminer la rencontre en supériorité. La messe était dite, les hommes de Sheehan allaient être sacrés champion de LNB!  A 1 seconde du terme Barras marquait le 4-2 tout simplement une fin magnifique !!
 
Les réactions 
Jordane Hauert (capitaine du HCA)
« C’est magnifique, on a fait le boulot et on été incroyable durant les trois séries, ce soir on a encore montré qu’on en voulait plus qu’eux. Je crois qu’on ne pouvait pas perdre à domicile car nos adversaires venaient en enfer quand ils venaient jouer ici. Ce public nous a forcé à tout donner »
 
Gary Sheehan (entraîneur du HCA)
« Y a pas de mots pour décrire ce qu’on a vécu, ce groupe s’est construit une force de caractère durant ces playoffs avec l’objectif d’offrir ce titre à Barras. On a réussi à le faire. Je suis très fier de mon équipe qui a fait un truc de fou et qui a créé sa propre histoire. »
 
Steven Barras (attaquant et meilleur buteur de l’histoire du HCA)
«C’est un sentiment indescriptible car on a fait quelque chose d’énorme avec ce groupe, qui s’est vraiment construit durant ces playoffs. Pour moi de terminé sur une victoire comme celle ci c’est tout simplement magique. Après je marque trois fois alors je ne pouvais pas rêver meilleur scénario pour conclure ma carrière. »
 
Reto Schmutz (attaquant de Rapperswil)
Vous vous incliné dans cette série et vous n’avez de nouveau pas très bien commencé est-ce que ça porté préjudice ?
Ajoie a un peu mieux joué et ils ont gagné car ils ont marqué les buts dans les moments importants alors ils méritent leur victoire, car ils ont tout simplement été meilleurs que nous. 
 
Pourtant on a cru que vous nous refaisiez le coup de mardi soir après le 3-2, malheureusement vous avez pris des pénalités stupides sur la fin ?
Oui, des pénalités bêtes qui nous ont empêché de pouvoir les inquiéter mais ça prouve une fois de plus que Ajoie était meilleur que nous car ils géraient mieux leurs émotions dans les moments clés. Encore bravo à eux.
 
De ne pas pouvoir aller défier le HC Bienne c’est une déception ?
Oui, car on voulait gagner cette finale pour se donner une chance de monter malheureusement on est tombé sur plus fort que nous. On tentera de nouveau de le faire la saison prochaine.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...