trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 - Bilan saison régulière Poule B
 
Bilan de la saison régulière du championnat français de hockey sur glace de Division 2 Poule B.
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction / Patrick Poitrineau le 21/02/2020 à 21:00
Poule B
Morzine-Avoriaz
On attendait un peu au tournant les Pingouins pour cette 2ème saison en D2. Dans une réserve prudente l’an dernier, allaient-ils cette fois dévoiler plus nettement leurs ambitions de montée ? Les masques sont tombés : ça sera le titre et la montée. On ne peut guère viser moins lorsque l’on domine son groupe avec 13 points d’écart sur le second. Pour autant c’est une autre compétition qui commence avec ces incertitudes. Ainsi la défaite à la maison lors de la dernière journée doit être perçue comme un sérieux avertissement. On s’attend à une mise au point dès l’ouverture des play offs.
 
Adversaire du 1er tour : Valenciennes, équipe qui aura assuré l’essentiel en se qualifiant pour ces play offs. Son ambition première sera de donner une belle image d’elle-même devant ses partisans lors du match 1.
 
 
Villard-de-Lans
Ce fut une rude bataille entre 4 clubs pour le podium et cette place de second. Chacune ont connu des hauts et des bas. Finalement ce sont les Ours qui auront été les moins irréguliers, et encore, cela se joua lors de l’ultime journée. Ainsi cette équipe, qui se sera judicieusement renforcée, a donc largement atteint ses objectifs au moins pour de la phase régulière. Mais les dirigeants savent bien qu’elle ne sera véritablement réussie que si cela se confirme en play offs. Deux tours serait un minima à priori largement dans leur possibilité et les demies comme une belle confirmation du renouveau du hockey dans le Vercors.
 
Adversaire du 1er tour : Wasquehal, équipe quelque peu irrégulière et qui devra serrer sa défense et ne pas céder pour au moins offrir un beau spectacle à ses supporters.
 
 
Valence
Lorsque l’on se souvient de tous les soucis liés aux problèmes de patinoires qui faisaient traîner les Lynx en bas de classement, il est réjouissant de les voir jouer les premiers rôles. Probablement sont-ils déçus d’avoir raté de si peu la 2éme place. Mais eux aussi ont connu un petit passage à vide qui a un peu plombé leur parcours. Pour autant ils ont la satisfaction d’avoir battu le leader sur son glaçon lors de la dernière journée. Comment par la même ne pas aborder cette 2ème partie de saison le moral gonflé à bloc.
 
Adversaire du 1er tour : Evry-Viry, équipe qui sur un bon jour peut leur poser de sérieux problèmes. Se méfier d’un excès de confiance dont furent victimes ces même franciliens la saison dernière.
 
 
Entente Courchevel-Méribel-Pralognan
Contrainte budgétaire oblige les Bouquetins ont légèrement diminué la voilure et cela s’est ressenti sur les résultats et surtout sur la régularité. Les résultats de cette première partie de championnat sont plutôt assez conformes aux objectifs. On les voyait même finir second mais une contre performance à domicile lors de la dernière journée leur a fait perdre cette place pour se voir rétrogradé à la 4ème. C’est rageant mais pas catastrophique puisque l’équipe garde au moins l’avantage du terrain au retour. Atteindre la finale comme la saison dernière s’annonce cependant bien compliqué.
 
Adversaire du 1er tour : Amnéville, équipe moins bien classée que l’an passé mais qui est souvent arrivée à passer un tour. Donc méfiance.
 
 
Roanne
Les Renards furent la bonne surprise de l’an passé. Aussi le club affichait cette saison des ambitions plus hautes, confirmées dans un premier temps sur la glace. Las les roannais connurent un tel passage à vide qu’ils furent sous la menace de voir s’échapper les play offs. Ils se sont repris mais ont vu s’envoler toute prétention d’intégrer le top 4 qui était leur objectif. A nouveau ils devront se déplacer pour le match retour et l’éventuel match d’appui. Néanmoins on connait leur faculté à se transcender lors des grands rendez-vous, alors pourquoi pas passer au moins un tour.
Adversaire du 1er tour : La réserve de Rouen, équipe jeune mais au combien talentueuse qui compte sur sa fougue. C’est peut-être la rencontre qui permettra le mieux de juger de l’équilibre des niveaux entre les 2 poules.
 

Toulouse-Blagnac
Que deux places derrière par rapport à l’an dernier mais avec un net écart de points, les Bélougas ont bien moins pesé sur leur poule cette saison. Jamais ils n’ont pu prétendre intégrer le top 4. Il est vrai qu’ils disposaient d’un effectif moins riche. Pourtant il est probable qu’ils espéraient un peu mieux. Il va donc cette fois être plus difficile d’accéder aux quarts de finale.
 
Adversaire du 1er tour : Français Volants de Paris, équipe en plein renouveau et qui vise à minima le passage d’un tour.
 
 
Annecy
Plus encore que les Bélougas, les Chevaliers du lac sont assez loin de leur classement de l’an passé en saison régulière. Commençant fort bien la saison, ils ont eu à subir un long passage à vide les faisant glisser jusqu’en zone dangereuse. S’ils surent donner le coup de rein nécessaire pour se remettre dans le sens de la marche, il va leur être bien difficile de faire aussi bien qu’en 2019 avec les demi-finales. Manifestement l’intégration de jeunes locaux n’a pas complètement compensé le départ de quelques joueurs cadres et l’adversaire du premier tour s’annonce bien plus mûr.
 
Adversaire du 1er tour : Meudon, équipe très offensive et ambitieuse. Voilà qui devrait nous promettre du spectacle.
 
 
Vaujany
Comme la réserve de Rouen, c’est une équipe pleine de jeunes talents mais issus de l’école grenobloise. De plus elle ne manque pas de caractère en allant chercher sa qualification le dernier jour sur le glaçon de son concurrent direct. L’objectif principal est la formation des espoirs et la qualification aux play offs le minimal syndical demandé. Mais il sera difficile d’aller plus loin car cette fois la jeunesse pourrait être un handicap face à l’expérience.
 
Adversaire du 1er tour : Epinal, ni plus ni moins que le favori pour la course au titre de D2 avec Morzine-Avoriaz.
 
 
Colmar
Les alsaciens pressentaient bien qu’en étant reversés dans la poule B, la concurrence serait plus rude. Le fait est que les Titans ont eu du mal à rentrer dans ce championnat, la faute en autre à des problèmes de patinoire en début de saison. La phase retour fut bien plus convaincante. Réussissant à combler leur retard ils ont été fort près de se qualifier pour ces play offs au dépend des Grizzlys. Malheureusement pour eux, ils n’ont su profiter de l’avantage du terrain lors de la dernière journée pour parachever leur qualification. Avant d’avoir toute l’intersaison pour analyser cet ultime échec les voilà condamner à batailler pour leur maintien. Mais les beaux résultats entrevus comme cette défaite en prolongation à Morzine et victoire chez le 2ème Villard en poule B les placent en favori logique des play down.
 
 
Strasbourg II
La rétrogradation de l’équipe première de la ligue Magnus a presque complètement vider la réserve strasbourgeoise de sa substance, les meilleurs éléments ayant intégré l’équipe première. Les saisons précédentes l’équipe devait déjà batailler ferme pour assurer son maintien. Toujours à flux tendu au niveau effectif cette saison et n’ayant connu que des défaites, il est à craindre que les jeunes strasbourgeois soient les plus menacés par la relégation dans cette poule de maintien. A eux de se donner le challenge de prouver le contraire.

Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 - Bilan saison régulière Poule B
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...