trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey Mineur
Espoirs Elite : Grenoble - Mont-Blanc
 
 
Grenoble, Hockey Hebdo Vincent Hautemulle le 15/09/2009 12:07


    VS    

4 - 5 TAB
(3 - 1, 0 - 1, 1 - 2, 0 - 1)

 

 La saison sera longue

 

Avant de parler de cette rencontre un petit point sur : « la nouvelle formule du championnat Espoirs Elite » qui est composée cette année de 8 équipes au lieu de 10.

Les formations reléguées sont Lyon, Chamonix et Annecy, la formation promue est Viry Chatillon.

8 Equipes... ce devraient signifier moins de matchs et bien non, les équipes sont réparties en 2 groupes géographique,s le groupe du « Nord » composé d'Amiens, Reims, Rouen et Viry et le groupe du « Sud » composé de Gap, Grenoble,  Mont -Blanc et Villard.

Les formations du même groupe s’affronteront en double aller / retour soit 12 rencontres et en simple aller retour avec les équipes de l’autre groupe soit 8 rencontres.

Ce qui fait au total 20 rencontres soit 2 de plus qu’avec l’ancienne formule. Dans une seconde phase il y aura des quarts de finales donc 2 matchs de plus pour tout le monde. Et dans une dernière phase des tournois à 4 pour designer le gagnant et déterminer le barrage….

Donc en gros moins d’équipes, plus de matchs donc on élève le niveau et les temps de jeu, enfin logiquement….


Pour cette première journée les Grenoblois reçoivent les Saint-Gervelins,. Les locaux privés de patinoire jusque début septembre, la pré-saison a été vierge de résultat positif, le 26/08 à Valence 5-4,le 27/08 à Chambery 2-0, le 30/08 à Genève 8-3, le 01/09 à Villard 4-3 et pour finir à domicile contre les U20 du servette Genève 5-6 c’était le 4 septembre dernier.

 
Photo hockey Hockey Mineur - Hockey Mineur - Espoirs Elite : Grenoble - Mont-Blanc
Photo : Fabien Baldino

1er Tiers

Malgré un horaire décalé en fin de journée 17h30 ce dimanche (12h30 la saison dernière) mais où la communication sur ce match était proche du néant il ne fallait pas s’attendre à plus de 200 personnes sur les 3496 sièges possibles que comporte Pôle Sud.

Après un échauffement plutôt équivalent à une sonnerie de réveil pour les jeunes BDL qui ont dû mal à se préparer efficacement à l'inverse de leurs opposants, les « basques » de Mont Blanc, on aurait nullement pu se douter de voir un tel départ de jeu...

M. Hurth siffle le coup d’envoi avec quelques minutes de retard suite à un changement de cages qui reste pour moi bien mystérieux mais bon soit….

La première action est grenobloise et sur un rebond malheureux par Luc Saccomano, Nathan Bernier ouvre la marque. On ne joue que depuis 17 secondes dans cette rencontre mais c’est parti sur les chapeaux de roue. Sur la 3ème pénalité mineure concédée par les locaux durant c’est 10 première minute, Romain Orset remet les 2 équipes à égalité. La seconde moitié de cette première période sera ponctuée de nombreuses fautes des rouges et verts, Raphaël Papa à 5 contre 4 et Thibaut Frachon à 5 contre 3 en profite la pause est sifflée sur ce score logique de 3 buts à 1 ou les jeunes loups ont dominé le tiers de la tête et des épaules.

Photo hockey Hockey Mineur - Hockey Mineur - Espoirs Elite : Grenoble - Mont-Blanc
Photo : Fabien Baldino

2ème Tiers

Les joueurs de Mont Blanc se sont remotivés pendant la pause, très certainement sur les conseils de leur nouvel entraineur : Christophe Lepers, et opposent plus de résistance à une équipe en bleu qui se consume au fil des secondes de jeu.
Les Grenoblois enchainent des petites fautes "6 sur les 20 minutes", Sébastien Raibon est très sollicité et fait ce qu'il peut mais tient bon les filets jusqu'à la quasi fin de la période. Les visiteurs réduisent la marque à 3 - 2 sur un but de Jordan Revel mais surtout l'équipe adverse a bien utilisé ces précieuses minutes de pénalité sifflées à l'encontre des BDL pour les épuiser, quand on regarde la feuille de match pratiquement 11 minutes à jouer à quatre pour les BDL.

3ème Tiers
Dans le genre erreur d'arbitrage on notera ce surnombre sifflé par M. Hurth à 45min28 il n'y a pas de conséquence mais quand même...
Loup Benoit #13, trouve la passe de son coéquipier Raphaël Papa #10 et monte l'écart de point à la marque de 4 à 2 pour les isérois il reste 10 minutes à jouer.
La tension monte, quelques altercations font feu, la fatigue se fait sentir et le jeu profite aux Haut-Savoyards qui reviennent au score sur un doublé de Jordan Revel. Cet heureux épisode pour les visiteurs accentuent leur envie de se dépasser pour revenir au score, et augmente la pression du coté de brûleurs dont la fatigue se ressent de plus en plus.
Un retenir qui se transforme en crosse haute "un accident" non intentionnel, la crosse qui percute le visage du malheureux joueur adverse ensanglanté et Grenoble se voit privé de Joris Bedin qui sera remercié d'une pénalité de match. Les spectateurs ne comprennent pas, ils ne sont pas les seuls, des discussions vont ça et là et le jeu reprend avec une équipe réduite a 4 joueurs chez les locaux.
Le quatrième but égalisateur de Quentin Jacquier sur une passe de l'inévitable Jordan Revel sera marqué en supériorité numérique.
Une charge sur le capitaine bleu Jason Crossman à 57min 47, le power play ne sera pas converti, les Grenoblois sont cuits d'avoir trop longtemps joués en infériorité.
L'entraineur Sébastien Berges décide d'un temps mort pour les 49 ultimes secondes mais les discussions n'aboutiront pas à un but in extrémis et la prolongation viendra, normalement, permettre aux joueurs de chaque équipe d'espérer gagner la partie...

Photo hockey Hockey Mineur - Hockey Mineur - Espoirs Elite : Grenoble - Mont-Blanc
Photo : Fabien Baldino
Monsieur Lardire l'oeuvre. Bravo !!!

Over time et Penalty...

En espoirs, la prolongation n'est que de 5 minutes et dans cette opposition elle n'aboutira à rien (ou accouchera d'une souris...) même à 4-4.
Pendant que l'équipe Z (équipe loisir des BDL) attend son tour en bord de glace, la surfaceuse fait une ultime apparition.
Au passage la photo ci contre n'est pas tout à fait hors contexte, hommage à un photographe de talent qui officie pour Hockey Hebdo à savoir Monsieur Laurent Lardière.
On part donc pour une série de 3 tirs aux buts il est 19h55, l'équipe de Mont-Blanc ouvre le bal et c'est réussi pour Romain Orset qui d'une belle transversale fusille Sébastien Raibon, Valentin Michel s'élance et bute sur le portier Haut Savoyard...
Le second tir ne donnera rien, Romain Gaborit et Loup Benoit loupent leur tentative.
Le dernier tir, première balle de match... ah oui c'est du hockey donc premier palet de match pour Josselin Besson et c'est loupé, c'est au tour de Raphaël Papa de revenir dans cette séance.. malheureusement ce sera un échec.

L'équipe de Saint Gervais / Megève l'emporte et prend 2 points, Grenoble perd 2 points...il faudra pour Grenoble obtenir un autre résultat semaine prochaine toujours à domicile contre Reims.

Que conclure, d'une analyse qui n'engagera que moi, pour avoir vu évoluer ces jeunes à Villard en amical et lors de ce premier match officiel. Ce sera dur d’être dans le carré final, les juniors promus en élite n’évoluaient pas tous ce soir. Il manquait Maxime Moisand, Nicolas Arrossamena alors certes ça ne fait pas tout mais bon, de nombreux U18 ont été promus dans cette équipe espoirs élite : Robin Drogue, Kenny Martin pour ne citer qu'eux…..et ce n’est pas simple. Si on rajoute à cela que Grenoble alignait 11 défenseurs pour 8 attaquants on est pas dans un schéma offensif. Sûrement une année de transition qui faite suite à l’intégration plus rapide de certains espoirs dans l’effectif pro.


Note de l'auteur : un clin d'oeil à Guillaume à qui j'ai emprunté quelques lignes....

Les espoirs c'est le vivier des futurs pro pour les clubs de Magnus donc en parler c'est bien, si vous réalisez un résumé de quelques lignes sur le match auquel vous aurez assisté l'équipe d'Hockey Hebdo ce fera un plaisir de les publier.


Galerie photos proposée par Fabien Baldino

 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
Guillaume a critle 16/09/2009 19:36  
non jo, trs franchement ayant assist au match voila le schma, le joueur qui vient changer est un mtre de la balustrade sparant la glace du banc de son quipe et il n'intervient nullement dans l'action qui se droule devant la porte du banc grenoblois. Le joueur qui vient le remplacer trouve un palet devant lui en sortant du banc, le rcupre et l'arbite siffle sans pouvoir bloquer les joueurs... dans ces conditions : pas de surnombre et erreur d'arbitrage.
Pour la pnalit de match c'est une autre histoire et l'apprciation de l'arbitre tient un rle dcisif. Perso je n'aurai pas siffl le match.
jo a critle 15/09/2009 16:51  
attention aux conclusions hatives.
sur le surnombre, ça peut être subtil et se jouer à qq centimetres
Après, si Grenoble pro ne fait pas jouer les espoirs, ce n'est pas compatible avec le manque de jeu des jeunes. Faut pas déconner, s'ils ne sont pas capables de tenir le rythme magnus+espoir, inutile de tenter le coup à l'étranger avec 60 à 80 matchs sur la saison. d'autant que leur temps de jeu chez les pro est assez réduit
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...