trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey Mineur
Le HC 74 aura tout tenté
 
Résumé des deux matchs des finales U22 opposant le Hockey club 74 aux Gothiques d'Amiens.
 
Patinoire de Saint-Gervais, Hockey Hebdo Alexandre Juillet | Photos : Claude Arès le 28/02/2014 à 14:04
Photo hockey Hockey Mineur - Hockey Mineur - Le HC 74 aura tout tenté
Claude Arès
Le HC 74 aura tout donné mais s'incline aux tirs aux buts
Match 1 : Le HC74 mal embarqué

Deuxième finale en deux ans pour le Hockey club 74 qui recevait, ce dimanche soir, dès 19h, l’équipe des Gothiques d’Amiens. Pour la seconde année consécutive, le public de la patinoire de Saint-Gervais allait donc avoir la chance d’assister aux finales U22 Elite. Tombeurs de l’ogre rouennais en demi-finale et pourtant amputés de 3 à 4 éléments cadres, les joueurs de la Somme ont livré une première finale d’un bel acabit, et se sont idéalement placés dans la course au titre de champion de France.

Le HC74 joue à l’envers

L’entame de match est clairement à mettre à l’actif du contingent haut-savoyard. Ce sont d’ailleurs les locaux qui inscriront le premier but de la rencontre par le très en vue Loïc Mora. L’attaquant morzinois trouve la faille et permet aux siens de mener 1-0 au quart d’heure de jeu. Les Amiénois ne s’en laissent pas conter et reviennent rapidement dans la partie par Rémi Thomas. Une première période équilibrée et plaisante dans une rencontre qui tournera rapidement au vinaigre pour le HC 74 d’Alain Boisson. Si Garnier remet le club haut-savoyard en avance, les hommes du capitaine Arès vont encaisser trois buts en moins d’un quart d’heure, portant leur retard à 4-2 en début de troisième vingt. Amiens se chargera même d’enfoncer le clou en inscrivant deux unités supplémentaires à la 49ème puis 54ème minute, portant la marque finale à 6-2. Une partie à oublier pour le HC 74 qui devra à présent jouer le tout pour le tout. Rien n’a fonctionné pour l’équipe locale, qui n’a cessé de balbutier son hockey dans tous les compartiments du jeu. Dans la cage, Goy a fait ce qu’il a pu mais a été trop souvent délaissé par sa défensive. A l’offensive, la 1ère ligne a été transparente et n’a pas amené la pression habituelle devant le but amiénois.
Alors que les joueurs du Hockey club 74 s’apprêtaient à affronter Amiens dans le cadre de la rencontre retour, ils accusaient un retard de 4 buts au coup d’envoi. Mission impossible ? Réponse le  lundi soir 21h !


Match 2 : Cruel dénouement !

Sévèrement battu sur la marque de 6 buts à 2 lors du match aller de la finale U22, le Hockey club 74 recevait à nouveau les Gothiques d’Amiens pour la seconde fois en deux jours. Précis et efficaces la veille, les joueurs de la Somme ont éprouvé bien plus de difficultés lors de la deuxième rencontre.

Après le coup d’envoi fictif donné par Coline Mattel, médaillée de bronze de saut à ski aux Jeux Olympiques de Sotchi, la rencontre débutait sur un faux rythme. Tantôt composée de rounds d’observation, tantôt de sursauts offensifs, la première période s’apparentait à une remise à niveau côté haut-savoyard. En effet, du côté des locaux, il s’agissait de se remettre en confiance et de travailler les fondamentaux. Un jeu de passe précis et la mainmise sur la construction. Le HC74 s’applique mais, sur un contre, encaissait le premier but par Carpentier. Réaction immédiate de Lou Bogdanoff pour les locaux qui distillait un lancer court sous la barre transversale du cerbère amiénois. Dans un premier vingt d’observation, chaque équipe jaugeait son adversaire. L’occasion pour les hommes d’Alain Boisson d’appuyer un peu plus dans le tiers médian. Laplace, Mora et Bogdanoff trouvent à nouveau le fond des filets et redonnent espoir à tout le public présent. Il faudra attendre la troisième minute de l’ultime tiers temps pour voir le troisième but de Bogdanoff, dans une ambiance de folie. A cet instant du match, HC74 et Amiens sont ex-æquo. Un but supplémentaire sera marqué de chaque côté par Matima et Laplace, avant la fin des soixante minutes réglementaires. La tension est à son comble, il faudra passer par la difficile et non moins stressante période de prolongation. Personne ne parvenait à trouver la faille dans les 5 minutes additionnelles, malgré deux énormes situations à mettre à l’actif du capitaine Arès et du défenseur morzinois Simon Barbero. Malheureusement pour nos deux hommes, ce diable de Cunsolo effectuait deux arrêts décisifs. Les tirs aux buts étaient alors instaurés et voyaient les Gothiques s’imposer grâce à un coup de génie de Rémi Thomas.

Deuxième défaite en deux saisons et au même stade de la compétition pour les joueurs du HC74 qui auront livré une prestation tout simplement magistrale, après la désillusion créée par l’amer revers de la veille. Si cette défaite est frustrante, c’est d’abord parce qu’avant le coup d’envoi, très peu de gens auraient cru à un tel retournement de situation. Ensuite parce que l’esprit guerrier dont ont fait preuve les noirs et or ne semble pas récompensé. Qu’on se le dise, le Hockey club 74 a joué le match 2 comme il le fallait mais a, sans conteste, perdu sa finale sur la première confrontation. Le dénouement est donc cruel, malgré le fait qu’Amiens fasse un beau Champion de France, au regard de ce qu’ils avaient montré la veille. Si les locaux auraient mérité le trophée sur la deuxième rencontre, il ne fallait désigner qu’un vainqueur.

 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
canadiens a écritle 28/02/2014 à 19:05  
Très bon compte - rendu
J'espère que la FD va se pencher sur le problème des espoirs, des 1/2 finales et finales sans les meilleurs joueurs de la plupart des équipes cause championnat seniors en même temps (D1 et magnus)
Une finale avec la moitié des équipes formé de cadets alors qu'il y a 4 années d'âge en espoirs, il y a un sérieux problème
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...