trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Roller Hockey
Les Nounours dévorés par les Bloody Tigers
 
Ce samedi se déroulait la 10ème journée de N2 en roller hockey. Les Bloody Tigers de Thyez accueillaient les Nounours de Nice.Poule ultra serrée, les joueurs de Thyez, 7e et avant-dernier, pouvaient encore croire aux playoffs, et cela devait passer par une victoire obligatoire face à la lanterne rouge du classement.
 
Thyez, Hockey Hebdo Amélie Richier le 09/03/2020 à 19:52

THYEZ-NICE
 22-1

 
Les Bloody Tigers, maîtres du jeu
 
La première minute débute fort pour les Bloody Tigers avec 2 tirs dangereux de Donatien Rech. Suivra un tir en one-timer de Valentin Moreau dévié par le gardien adverse.
Les locaux insistent sur la cage niçoise mais ne sont tout de même pas à l’abri d’un but visiteur, Pikhart se retrouve alors en très bonne posture mais, voit sa tentative repoussée par le goalie Pierre Navarro.
Les Thylons prennent la pleine mesure du match grâce à l’ouverture du score du numéro 16, Thomas Paccot qui, récupère un palet abandonné devant la cage, 1-0 à 4’51.

Les locaux font le jeu quand Nice se contente surtout de jouer en contre. Rech laissé seul par la défense voit son lancé détourné par le poteau. Paccot efface alors cette malchance, par un shoot qui paraissait anodin mais qui surprend le gardien, 2-0 à 8’21.

Le jeune défenseur Thylon continue de porter son équipe, en s’offrant un hat-trick, excentré à droite il prend de nouveau le gardien à revers, 3-0 à 10’02.
Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - Les Nounours dévorés par les Bloody Tigers
Maxime Richier


L'entame de la feuille de match sera remplie de numéro 16 après ses trois buts inscrits, il obtiendra également la première pénalité de la rencontre. Alexis Nicolay en profite pour réchauffer Navarro, qui n’avait jusqu’alors pas grand-chose à faire devant les filets.
Les Bloody appliquent un système de jeu qui est plaisant à regarder et seront récompensés par un nouveau but de Quentin Boisson, 4-0 à 20’01.

Les Niçois n’ont pas le temps de s’en remettre, à la suite de l’engagement, Rech repique dans l’axe et inscrit un 5e but, 5-0 à 20’13.

Tout semble facile pour les locaux qui continuent d’appuyer offensivement malgré la différence déjà faite au score. Le festival se s’arrête plus, trois nouveaux buts sont marqués coup sur coup avant la pause, par l’intermédiaire de Moreau, Chauvière et Boisson, 8-0 à 22’17.
Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - Les Nounours dévorés par les Bloody Tigers
Maxime Richier


Quelques secondes plus tard, Rech reproduit l’action de marquer dans la foulée d’un précédent but, dos à la cage, il envoie le puck du revers au fond des filets, 9-0 à 22’49.

C’est une première mi-temps à sens unique en faveur des Bloody Tigers, qui comptent bien reprendre quelques places au classement.


Nice n’avait pas les armes

Les joueurs de Sacha Jean ne tardent pas à reprendre la main en seconde période, Valentin Moreau se joue du gardien pour porter la marque à 10 buts à 0, 39 secondes après être revenu sur le terrain.

Némo Redondo se permet de manquer le cadre alors que le gardien est mal positionné et permet un espace de libre. Ce loupé permet aux Niçois de repartir de l’avant, Pikhart joueur le plus en vue des visiteurs s’offre un tir puissant qui est détourné par le poteau droit de Navarro. Il montrera tout de même la voie à son coéquipier, Allan Ferreira, qui débloque le compteur de Nice, 10-1 à 31’38.

Dans la foulée, Pikhart touchera le second poteau, mais les Bloody repartent à l’offensive et Moreau concrétise, 11-1 à 32’49.

Si le mal est fait, les Nounours tentent avec leurs armes de créer des problèmes aux Thylons, pour autant ses derniers ne sont pas rassasiés. Némo Redondo place d’abord un tir puissant au-dessus de l’épaule du gardien, avant que Chauvière, au second poteau, propulse à nouveau le palet au fond des filets, 12-1 puis 13-1 à 33’17 et 34’37.

Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - Les Nounours dévorés par les Bloody Tigers
Maxime Richier

Moreau et Redondo sont bien présents dans cette seconde mi-temps, le dernier cité ajoute un but en pleine lucarne, 14-1 à 36’48.

Les joueurs locaux se font plaisir et proposent une large palette d’action de but. Le collectif est efficace ! Un temps mort est demandé par l’équipe jouant à domicile qui remet un coup de boost supplémentaire à la partie, puisque 8 buts seront ajoutés dans les 9 dernières minutes !
Les Nounours venus à huit joueurs sont épuisés et résignés, Chauvière continue alors la démonstration et porte le score à 16-1 à 42’16.

Nice se laisse couler et abandonne le palet aux locaux, Clément Colombin en profite pour lui aussi inscrire son but, 17-1 à 43’23.

Les visiteurs dépassés, pensent reprendre de l’air grâce à un power-play, rien n’y fait, les Bloody Tigers marchent sur l’eau, Rech réalise le triplé en infériorité, 18-1 à 44’01.

Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - Les Nounours dévorés par les Bloody Tigers
Maxime Richier

Deux nouveaux buteurs font leur apparition, Sacha Jean et Benjamin Samson se melent à la fête et provoque l’effusion de joie en atteignant la barre des 20 buts, 48’20 !

L’incroyable prestation des Bloody Tigers ne s’arrêtera pas avant le buzzer final ! Samson et Boisson concluront et obligeront la table de marque à réaliser une seconde feuille de match, 21-1 à 49’13 et 22-1 à 49’59.
 

Les Bloody Tigers s’imposent avec panache 22 buts à 1 ! Auteurs d’un match presque sans faute (un but encaissé mais évitable), les Thylons sans pitié, n’ont fait qu’une bouchée des Niçois qui n’ont jamais su trouver les armes pour faire douter leurs adversaires. Les locaux ont déployé un jeu collectif qui a rapidement mis à mal les Nounours et provoqué leur déroute. L’écart se réduit entre adversaires de la poule C de N2, mais il faudra encore quelques efforts aux Bloody afin d’atteindre les playoffs. En revanche à 4 journées de la fin, le sort de Nice semble scellé, le club ne pourra pas accéder aux playoffs et devrait sauf miracle, rester lanterne rouge.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...