trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Grenoble
4-3
(2-1 1-0 1-2)
Le 09/10/2020
Rouen, L'île Lacroix
Rouen ] Grenoble  ]
La griffe du Dragon
 
Double événement à l'île Lacroix en ce vendredi soir d'octobre : les retrouvailles attendues entre Dragons de Rouen et Brûleurs de Loups de Grenoble sous les caméras de la nouvelle chaîne Sport en France et le retour sur les glaces hexagonales du prodige du hockey français Alexandre Texier, prêté à Grenoble par les Blue Jackets de Columbus. Pour relever le défi face aux Champions de France 2019, les Normands enregistrent le retour de Joël Caron et se présentent donc au complet. En face, l'absence de Bisaillon a contraint Edo Terglav à aligner Sébastien Rohat en défense.
 
Rouen, L'île Lacroix, Hockey Hebdo Guillaume Schwab le 10/10/2020 à 17:26
FICHE TECHNIQUE

1000 spectateurs
Arbitres : MM. Peyre et Ernecq assistés de MM. Douchy et Thorrignac
Buts :
Rouen : 00.41 Rolands Vigners (ass Cam Barker et Loïc Lamperier) ; 02.16 Joran Reynaud (ass Florian Chakiachvili et Juha Koivisto) ; 36.49 Jacob Lagace (ass Nicolas Deschamps) ; 58.39 Anthony Guttig
Grenoble : ; 15.33 Kyle Hardy (ass Maxime Legault) ; 40.29 Joël Champagne (ass Alex Aleardi et Denny Kearney) ; 56.05 Kyle Hardy (ass Maxime Legault et Patrick McEachen)
Pénalités
14 minutes contre Rouen
31 minutes dont 5+20 à Baylacq contre Grenoble


Alignements :
Rouen :
L1 : Deschamps - Lagacé - Trotter / Chakiachvili - Lamarche
L2 : Lampérier - Caron - Vigners / Crinon - Flood
L3 : Bedin - Guttig -  Nesa / Barker - Cantagallo
L4 : Gueurif - Koivisto - Reynaud
GB : Pintaric

Grenoble :
L1 : Kearney - Champagne - Aleardi / Hardy - Tartari
L2 : Treille - Texier - Fleury / McEachen - Onno
L3 : Fabre - Valier - Legault / Sauvé - Rohat
L4 : Baylacq - Dair - Munoz
GB : Horak
 
À peine trente secondes après le coup d'envoi, une erreur lors du premier changement grenoblois offre une supériorité numérique aux rouennais. Le nouveau capitaine des Dragons Cam Barker envoie un lancer des poignets à la cage et Rolands Vigners saute sur le rebond pour ouvrir le score (1-0 / 0'41 / Vigners ass. Barker et Lampérier). Pris par surprise, les BDLs essaient de mettre un peu plus d'intensité, mais les locaux font une très forte entame et portent un second coup à leur adversaire moins de deux minutes plus tard. Sur un lancer de la ligne bleue de Florian Chakiachivili, Lukas Horak laisse un rebond hasardeux que ne manque pas de convertir le jeune Joran Reynaud (2-0 / 2'16 / Reynaud ass. Chakiachvili et Koivisto). Rien ne semble arrêter les jaune et noir dans ces premières minutes et les tirs lointains se multiplient (Barker, Chakiachvili). Grenoble réplique enfin par son défenseur Patrick McEachen, mais Pintaric veille au grain. Une obstruction de Tartari entraîne ensuite une nouvelle supériorité numérique pour les hommes de Fabrice Lhenry, cette fois sans réussite. 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Grenoble  - La griffe du Dragon
Photographe : Marine Romain
Il faut attendre la 13e minute de jeu pour voir les Isérois bénéficier d'une supériorité numérique à leur tour, ce qui leur permet d'aligner notamment Alexandre Texier et Damien Fleury pour tenter de réduire le score. Ce dernier s'essaye depuis la gauche du but mais voit son tir repoussé par la botte de Pintaric. Le cinq contre quatre se transforme même en cinq contre trois pour les 50 dernières secondes car Koivisto est envoyé en prison pour retard de jeu. Enfin, Grenoble parvient à installer son jeu et pousse sur la cage rouennais, mais c'est Rouen qui remporte les engagements et parvient à tuer cette double supériorité. Loin d'être découragés pour autant, les visiteurs poursuivent leurs efforts et sont récompensés sur tir lointain de Kyle Hardy, dont la déviation involontaire d'un rouennais ne laisse aucune chance à Pintaric (2-1 / 15'33 / Hardy ass. Legault). Dommage pour les Dragons qui avaient très bien tenu jusque-là. Les locaux font de nouveau preuve d'indiscipline à quelques secondes de la sirène quand Bedin est chassé pour cinglage. Grenoble entamera la deuxième période en supériorité numérique.
 

Complices pour la troisième saison consécutives en infériorité numérique, Koivisto et Nesa abattent un énorme travail sur la glace pour gagner du temps lors de cette reprise en désavantage numérique. Peu de choses à signaler dans cette première moitié de seconde période, hormis quelques remontées de palet à grande vitesse d'Alexandre Texier. Globalement, ce sont les Grenoblois qui mettent la pression sur la cage rouennaise, mais comme souvent Matija Pintaric maintient son équipe à flot et gratifie le public de l'île Lacroix d'un arrêt digne d'un gardien de but de football en plongeant sur un tir d'Alex Aleardi (voir photo ci-après). Le portier slovène est également vigileant sur les actions menées par la jeune garde des BDLs notamment un deux contre un emmené par Dylan Fabre. 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Grenoble  - La griffe du Dragon
Photographe : Marine Romain


Après 31 minutes de jeu, une très grosse mise en échec de Baylacq dans le dos de Cantagallo entraîne une pénalité de match et cinq minutes de supériorité pour les Dragons. Le jeune défenseur rouennais est contraint de quitter ses partenaires pour la suite de la rencontre. Aucune occasion à se mettre sous la dent pour les Normands lors des deux premières minutes de supériorité assez mal négociées. On assiste enfin à un tir sur une entrée de zone de Lagacé, sans danger pour Horak. Rouen pousse dans la dernière minute de supériorité mais ne trouve pas la faille dans la défense adverse.

Finalement, c'est sur une perte de palet de Texier en sortie de zone que les Dragons frappent de nouveau avec une interception de Deschamps qui décale magnifiquement son compère Lagacé sur la droite dont la reprise ne laisse aucune chance à Horak (3-1 / 36'49 / Lagacé ass. Deschamps). 
En cette fin de tiers médian, Rouen est pénalisé à deux reprises coup pour cinglage (Flood) puis charge avec la crosse (Lamarche), ce qui offre aux brûleurs de loups une nouvelle entame de période avec l'avantage d'un homme.
 

Encore vingt minutes à jouer dans ce choc opposant les deux derniers Champions de France et jusqu'à présent ce sont les Dragons qui ont su se montrer les plus efficaces, bien aidés par le soutien du public de l'île Lacroix, certes moins nombreux qu'à l'accoutumé mais non moins bruyant. Malgré ce soutien, 30 secondes auront suffi pour voir les visiteurs réduire la marque par leur capitaine Joël Champagne, qui parvient à trouver l'ouverture dans le coin supérieur gauche de la cage et relance le suspense dans ce match (3-2 / 40'29 / Champagne ass. Aleardi et Kearney).

Les hommes d'Edo Terglav sont très proches d'égaliser, mais Dair trouve le poteau sur un tir croisé, la pression s'accentue... Nouvelle supériorité pour Grenoble, Rouen plie mais ne rompt pas. Aleardi rate un tir sur réception au grand bonheur du public un brin chambreur de l'île Lacroix envers son ancien protégé. L'atmosphère se détériore lorsqu'une grosse charge de Fleury le long de la bande sur Lagacé laisse ce dernier couché sur la glace. Aucune pénalité n'est appelée par les arbitres sur cette action, ce qui aura tout de même eu le mérite de réveiller le public rouennais. Nesa se retrouve ensuite en prison pour charge incorrecte, offrant une énième opportunité aux BDLs de recoller. Mais c'est l'inverse qui se produit, car sur une mauvaise relance dans l'axe en zone défensive grenobloise, Guttig intercepte le palet et se retrouve complètement seul face à Horak. L'international français ne manque pas son coup et redonne deux buts d'avance aux locaux (4-2 / 51'56 / Guttig).

Pour la troisième fois dans ce match, Grenoble parvient à réduire le score après une longue période de possession dans la zone rouennaise conclue par Kyle Hardy (4-3 / 56'05 / Hardy ass. Legault et McEachen).
Cela devient très dur physiquement pour Rouen qui peine à sortir de sa zone. Edo Terglav demande un temps mort alors qu'il reste deux minutes à faire dans la rencontre puis sort son gardien pour évoluer à six contre cinq. Malgré quelques frayeurs devant la cage de Pintaric, les Dragons s'en sortent et la pénalité grenobloise à 30 secondes du terme offre un ouf de soulagement à l'escouade défensive rouennaise qui se voit récompensée par la victoire.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Grenoble  - La griffe du Dragon
Photographe : Marine Romain


Auteurs d'un excellent début de match lors duquel ils ont su faire preuve de réalisme puis en se montrant très solidaires par la suite, les Dragons de Rouen s'offrent un succès de prestige face au dernier vainqueur de la saison régulière. Malgré les automatismes dans sa formation et l'apport encore une fois décisif de Kyle Hardy, Grenoble n'aura jamais su se remettre en scelle. Les deux formations ont livré une rencontre intense en ce début de saison et devraient sans surprise jouer à nouveau les premiers rôles au classement de la Ligue Magnus.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...