trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus - Quart de finale match 2 : Rouen vs Gap
3-2
(2-0 1-1 0-1)
Le 26/02/2020
Rouen - l'Ile Lacroix
Rouen ] Gap  ]
2e round pour Rouen
 
Aprs un premier match de Play-off, qui aura laiss bon nombre de supporteurs sur leur faim, Rouen se doit de montrer un visage plus volontaire pour ce deuxime match de quart de finale. Surtout quen face deux, les joueurs de Gap nont pas grand-chose se reprocher et peuvent lgitimement esprer grappiller un point en terre normande.
 
Rouen - l'Ile Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 27/02/2020 22:16
FICHE TECHNIQUE

2747 spectateurs
Arbitres : MM. Hauchard et Garbay assists de MM. Salmon et Barcelo J.
Buts :
Rouen : 10.23 Chad Langlais (ass Jol Caron et Nicolas Deschamps) ; 12.18 Mikko Lehtonen (ass Jol Caron et Loc Lamperier) ; 36.48 Mikko Lehtonen (ass Nicolas Deschamps et Kvin Dusseau)
Gap : ; 37.21 Mathieu Gagnon (ass Jean Dupuy) ; 49.02 Mathieu Gagnon (ass Bostjan Golicic et Mathieu Guertin)
Pnalits
8 minutes contre Rouen
18 Minutes dont 10 Boutet contre Gap


Doublé rouennais.

Comme ce fut souvent le cas cette saison, le premier dragon à s’illustrer sera ce soir Pintaric, suite à une incursion de Schmitt tirant à la cage sur une passe de Vondracek, une fois l’engagement gagné. Rouen répond sur un premier tir timide. Cinq minutes passent sans réelles occasion, avant que Bedin ne vois son tir repoussé par un défenseur n’hésitant pas à se sacrifier.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - Quart de finale match 2 : Rouen vs Gap  - 2e round pour Rouen
Photographe : Marine Romain
Gap profite d’une mauvaise relance pour tenter un trois contre un, mais Pintaric ne se laisse pas distraire et signe une belle mitaine. Jouant toujours le contre, Chapuis et Golicic vont tenter de tromper Pintaric, sans résultat. Caron répond à l’affront sur une attaque rapide, mais lui aussi bute sur le cerbère Alpin. L’attaque normande suivante sera la bonne avec une nouvelle incursion de Caron qui fait une passe en retrait sur un appel de Langlais.
Ce dernier reprend de volée, le palet rebondi dans le slot, s’ensuit une bataille pour le palet devant le gardien, Langlais qui s’était rapproché récupère le palet et sur un tir de près trompe Darier (10.23 / 1-0 / Langlais ass Caron et Deschamps).
Peu de temps après gap se met à la faute et écope d’une pénalité. Le power Play des dragons ne va pas laisser filer l’occasion et après avoir bien pris possession du camp adverse il s’évertue à décaler la défense.
C’est Lampérier qui s’y colle sur une passe rapide vers Caron, qui fixe le gardien avant de faire la passe croisée vers Lehtonen qui posté au 2e poteau ne loupe pas le but ouvert (12.18 / 2-0 / Lehtinen ass Caron et Lampérier)
Gap ne s’en laisse pas compté et poursuit ses attaques rapides. Il reste six minutes à jouer Pintaric est mis à contribution une nouvelle fois bloquant de la poitrine un shoot dans l’axe de Golicic. Rouen se sent pousser des ailes depuis le 2e but et se montre également dangereux sur des attaques plus structurées. Deschamps loupe toutefois la déviation devant le but sur un tir de Barker (4.41). Puis s’est Roy qui sur une belle attaque rapide et fluide normande n’arrive pas à surprendre le cerbère de Gap sur son tir du cercle droit.
A son tour Rouen subi la loi des zèbres, alors qu’il reste à peine plus de deux minutes à jouer. Mickevics tente un tir de la bleue, puis Dupuy du cercle gauche oblige Pintaric à laisser un rebond, sans conséquences le killer Play arrive péniblement à dégager le palet hors de la zone dangereuse. Golicic dans l’axe ne trouve pas plus la faille dans le mur Normand. Après ce coup de pression, les dragons peuvent regagner les vestiaires forts de leurs deux buts d’avance.

F.O. : Rouen 21 / Gap 8
Tirs : Rouen 12 / Gap 6
 

Des rapaces motivés.

Les rapaces abordent ce deuxième tiers avec beaucoup d’envie, et le démontre rapidement en prenant possession du palet, pour porter le danger dans la zone défensive Normande. Vondracek puis Bourgeois mettent Pintaric à contribution. Puis Gagnon  chipe le palet sur une relance Normande et oblige le cerbère à bloquer en deux fois le palet.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - Quart de finale match 2 : Rouen vs Gap  - 2e round pour Rouen
Photographe : Marine Romain
Les dragons cueillis à froid sur ce début de tiers, vont enfin enclencher la vitesse supérieure et s’est tout d’abord Caron qui sur une déviation réflexe manque de peu de tromper Darier au second poteau. Bedin sur le même type de situation ne pourra reprendre correctement la passe de Langlais (31’).
A force les esprits s’échauffer et les zèbres font chauffer le sifflet pour calmer les montées adrénaline des deux camps  en mettant en prison un belligérant pour chaque camp. A quatre contre quatre, les espaces se libèrent, mais aucune des deux équipes n »arrive à prendre l’ascendant. Il reste quatre minutes à jouer, les rapaces poussent, profitant du mémento pour essayer de marquer enfin. Un tir de la bleue oblige Pintaric à faire un sauvetage en se couchant sur le palet. Les supporteurs sentant bien que leur équipe est à la peine donnent de la voix pour leur insuffler un peu de tonus.
Cela semble porter ses fruits puisque sur l’attaque qui s’en suit Deschamps pénétrant dans la zone adverse effectue un tir rapide obligeant le cerbère à repousser le palet. Lehtinen qui a suivi l’action reprend de volée le palet et le propulse dans les filets de gap (36.48 / 3-0 / 13 17 20)
Malheureusement la joie sera courte puisque sur l’engagement suivant gagné par Gap, une attaque rapide de Dupuy prend de vitesse les Rouennais, créant le surnombre avec Gagnon, ils viennent défier le goal adverse. Pintaric ne pourra cette fois rien  sur le tir croisé avec poteau rentrant de gagnon qui redonne espoir a ses équipiers (37.21 / 3 – 1 / Gagnon ass Dupuy).
Vu qu’il ne reste que deux minutes sur ce tiers, les rapaces ont largement le temps de retourner à leur avantage le dernier tiers restant à jouer. Et comptent bien renverser la situation.

F.O. : Rouen 12 / Gap 4
Tirs : Rouen 14 / Gap 15
 

Un dernier tiers haletant.

Retour sur le glaçon pour ce dernier tiers avec des rapaces au taquet, avec un engagement pris et sur l’incursion qui en suit manquent de peu la réduction du score.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - Quart de finale match 2 : Rouen vs Gap  - 2e round pour Rouen
Photographe : Marine Romain
Un tir de missile de la bleue oblige Pintaric à laisser un rebond dangereux devant lui, rapidement repris par un Gapençais qui relance sur le but. La défensive Normande fini tout de même à écarter le danger. Retour à l’équilibre avec des tirs de part et d’autres, non cadrés.
Sur une nouvelle pénalité appelée contre Rouen, les rapaces loupent une nouvelle fois le but. C’était sans compter Pintaric qui va se mettre en lumière en  réussissant à capter d’une belle mitaine le palet après avoir fait l’essuie-glace sur son but face à Correia puis en gelant de son corps le palet suite à une tentative de Chapuis à glisser sous les jambières le palet du rebond laissé par le cerbère lors d’un tir de Bourgeois du cercle droit.
Les rapaces ne lâchent rien et une fois de plus vont mettre en avant leur capacité à exploiter leur vitesse offensive pour créer des situations favorables. Golicic profite de son incursion dans la bande pour repiquer au centre et d’une passe en retrait rapide trouve Gagnon.
Ce dernier déclenche un tir rapide et puissant face à Pintaric qui surement gêné par le retour rapide de ses co équipiers  devant sa cage n’a pu voir le tir. (49.02 / 3 -2  / Gagnon ass Golicic et Guertin).
Cette réduction du score, pique l’orgueil Rouennais qui ne compte pas laisser les Rapaces revenir à égalité et ainsi se retrouver en prolongation. Deschamps se faufile dans la défense et oblige le goal de Gap à sortir une parade de sauvetage pour dévier le palet.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - Quart de finale match 2 : Rouen vs Gap  - 2e round pour Rouen
Photographe : Marine Romain
Si Rouen n’aura guère su profiter d’une nouvelle pénalité sifflée contre leur adversaire, le killer Play des Rapaces n’hésitant à se sacrifier face aux tirs puissants de Barker ou Roy. Ces derniers vont savoir se montrer plus dangereux sur leur supériorité obtenue juste derrière alors qu’il ne reste que cinq minutes à jouer.
Pintaric devra ainsi déployer tout son talent pour faire face au tir de Gutteriez repris par Mickevics jouant des jambières pour éviter que le palet file au fond du but.
Les deux dernières minutes sont haletantes avec un dragon acculé devant son but, face a des joueurs suivant les instructions du coach Blais. Ce dernier ayant demandé un temps mort fait sortir son gardien pour amener un joueur de champ supplémentaire, et font tout leur possible pour bénéficier d’une prolongation.
Mais le killer Play de Rouen fait l’essentiel, en bloquant les tirs et laissant peu d’espaces dans la zone de tir pendant que le public pousse son équipe jusqu’à la sirène sonnant la fin du match.

F.O. : Rouen 13 / Gap 10
Tirs : Rouen 6 / Gap 11
 

Les dragons ont montrés cette fois une implication plus importante sur ce tiers, mais le déplacement à Gap ne sera pas une partie de plaisir, face à cette équipe de vaillants Guerriers qui les attendent de pied ferme à l’Alp aréna.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...