Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Ligue Magnus: Une saison vraiment spéciale
 
Le début de la saison a été marqué par l'invalidation du club de Lyon en Ligue Magnus, des nombreux recours du club et de la remise en question de la formule des playoffs et playdowns. Cette fin de saison est maintenant bousculée par l'épidémie du coronavirus Covid-19 qui remet en cause les compétitions nationales et internationales.
 
, Hockey Hebdo Jean-Christophe Salomé le 08/03/2020 à 19:32
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - Ligue Magnus: Une saison vraiment spéciale
source: http://covid19.opentext.com
Au niveau international


L'IIHF a annoncé l'annulation des mondiaux U18 des divisions II et III A et B qui devaient avoir lieu en mars en Estonie, Bulgarie, Turquie et Luxembourg ainsi que les mondiaux féminins élite (Canada), D1 A (Angers, France), D1 B (Pologne) et DII A (Espagne). Aucune annonce n'a pour l'instant été faite en ce qui concerne les mondiaux hommes qui auront lieu du 27 avril au 3 mai pour la France (en Slovénie) et du 8 au 24 mai en Suisse pour l'élite.
Précision utile : la Corée du Sud, deuxième pays le plus impacté par le Covid-19 avec plus de 7000 cas, figure dans le groupe de la France en Slovénie. Il n'est donc pas exclu que la Corée du Sud ne participe pas au mondial. L'Italie participe au mondiale élite en Suisse.

En Suisse, la LNA et la Swiss League sont interrompus jusqu'au 15 mars.

La Alps Hockey League (7 clubs italiens, 2 clubs slovénes et 7 clubs autrichiens) a également tout interrompu jusqu'au 16 mars. Cette décision a été annoncée le 6 mars, avant que l'Italie n'annonce un placement en quarantaine pour plus de 15 millions d'habitants dans le nord du pays jusqu'au 3 avril. Cela dit, les clubs italiens sont tous situés en dehors de la zone de quarantaine : en dehors d'Asiago, les six autres sont situés dans le Tyrol du Sud (proches de l'Autriche). La situation en Italie pourrait également s'aggraver, avec des estimations de 18000 personnes hospitalisées dont 3000 en soins intensifs au 26 mars.


En France

Au 8 mars, la France est le 5e pays le plus touché par le Covid-19 dans le monde, le deuxième en Europe avec 1000 cas déclarés derrière l'Italie avec près de 6000 cas.
En France, les principaux foyers sont dans L'Oise, la Haute-Savoie, le Morbihan et le Haut-Rhin.

Le 6 mars, le préfet du Haut-Rhin a interdit les rassemblements de plus de 50 personnes alors que le match 6 de la série entre Mulhouse et Amiens devait se jouer à Mulhouse le soir même. La préfecture de la Somme (Amiens) n'a pas autorisé les rencontres à Amiens avec le club de Mulhouse, ce qui empêchait la série de se poursuivre. Amiens menait alors la série 3 victoires à 2.

Le 7 mars, la FFHG a pris la décision de geler la série et de qualifier Amiens. Cette décision partage la communauté du hockey français. Si tout le monde reconnaît qu'il s'agit d'une situation exceptionnelle, un cas de force majeure, il faut reconnaître que l'équité sportive n'est pas respectée. Les Scorpions de Mulhouse se retrouvent privés de défendre leurs chances alors que les Gothiques ne sont pas qualifiés sportivement. La belle saison de Mulhouse a donc été interrompue dans un bureau au lieu de l'être sur la glace.

Je tenais à remercier tous ceux qui nous soutiennent de près ou de loin dans ce moment difficile et discriminatoire. pic.twitter.com/PdloguzXhT
— MDS (@MDSwenson) March 8, 2020


Les contraintes de calendrier

Le calendrier des playoffs tel qu'il est prévu s'étend du 25 février au 8 mars pour les quarts de finale, puis du 10 au 22 mars pour les demi-finales et du 24 mars au 4 avril pour la finale. La préparation de l'équipe de France pour le championnat démarre le 30 mars, avec des rencontres de préparation les 9, 11, 16 17 et 23 avril en Russie, à Epinal et en Autriche. Le mondial de Division 1 A démarre le 27 avril à Ljubljana en Slovénie.


Une décision attive et économique ?

La décision "d'exclure" Mulhouse des playoffs semble être principalement contrainte par le calendrier, même s'il restait une petite marge de manoeuvre début avril sur la préparation de l'équipe de France.
Actuellement, il y a autant de risques que les playoffs soient interrompus avant la finale, voire même que les mondiaux de l'équipe de France soient eux aussi annulés.

Les incertitudes sont nombreuses et il n'y a pas de meilleure solution. Fallait-il interrompre les playoffs comme nos voisins ? Qui peut prédire si la situation va s'améliorer ou s'aggraver ?
Avec déjà deux matchs perdus en saison régulière avec Lyon, le manque à gagner des clubs et des abonnés est déjà conséquent. La décision de maintenir le calendrier des playoffs, provoquant la fin de la saison de Mulhouse, n'a t'elle pas été dictée par des intérêts économiques et d'organisation avec la billeterie, quitte à ce que les playoffs soient interrompus avant la finale ? En interrompant les playoffs pour deux semaines, qui peut affirmer que la situation va s'améliorer et que les playoffs pourront reprendre ? Et sportivement, si la situation s'améliorait, quelle serait la valeur du titre si Amiens va en finale et la remporte ?
Beaucoup de questions demeurent, le sujet divise.

Sportivement, la situation est inédite et injuste pour les Scorpions. Le virus pourrait tout aussi bien se propager à une autre des villes des demi-finales. La fédération prendra t'elle la même décision si un demi-finaliste ou finaliste se retrouvait dans l'impossibilité de jouer ses matchs ou de se déplacer ? Et si Mulhouse avait mené la série 3 à 2 ? Et si le club "disqualifié" avait été Grenoble, Rouen ou Amiens ?
Interrogé par L'Equipe, Mark Swenson, président des Scorpions, annonce qu'un recours sera déposé lundi même si c'est symbolique, étant donné que les demi-finales commencent mardi.

Certains spécialistes évoquent un passage inéluctable en phase 3 d'ici quelques jours, une semaine ou deux maximum, avant le premier match de la finale. Dans ce cas, les manifestations publiques telles que les spectacles et rencontres sportives seront très certainement interdits.
A quoi bon continuer une compétition qui ne verrait pas le terme ? La santé publique ne doit-elle pas passer avant les enjeux économiques et sportifs ?

Dernières minutes :
- dimanche 08/03 20h45
: tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits.
Cette décision devrait remettre en cause les playoffs dans toutes les divisions, sauf à limiter la vente de billets. Pour les quatre premiers matchs des demi-finales de Ligue Magnus, ce cap des 1000 a très certainement été dépassé. Un casse-tête de plus à gérer pour la fédération et les clubs concernés... 

- dimanche 08/03 22h45 : le ministère des sports invalide la décision de qualifier Amiens en 1/2 finale. Le quart de finale Amiens - Mulhouse se terminera à Cergy les 10 et 11 mars. La demi-finale à Grenoble est décalée aux 13 et 14 mars. 

sources:
- iihf.com
- cas confirmés et évolution par pays par opentext

- euronews: Italy puts 16 million people in emergency quarantine
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
polo64 a écritle 14/03/2020 à 19:47  
Décision hâtive SVP. Merci
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...