trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 8ème journée : Rouen vs Cergy-Pontoise
7-1
(1-0 2-1 4-0)
Le 25/10/2020
Rouen : l'ile Lacroix
Rouen ] Cergy-Pontoise ]
Rouen conforte sa place de leader
 
Retour à la maison pour les Dragons auréolés de leur place de leader. Toutefois, méfiance face à une équipe de Cergy, certes promue, mais avec un recrutement de choix et souvent les Rouennais ont l’art de se faire piéger dans des rencontres soit disant sans « opposition » notoire.
 
Rouen : l'ile Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 26/10/2020 à 21:15
FICHE TECHNIQUE

1000 spectateurs
Arbitres : MM. Peyre et Cregut assistés de MM. Debuche et Thiebault
Buts :
Rouen : 07.55 Anthony Guttig (ass Maxim Lamarche et Rolands Vigners) ; 35.37 Joël Caron (ass Nicolas Deschamps et Joris Bedin) ; 39.17 Loïc Lamperier (ass Florian Chakiachvili et Anthony Guttig) ; 42.13 Enzo Cantagallo (ass Joris Bedin) ; 43.42 Maxim Lamarche (ass Rolands Vigners et Anthony Guttig) ; 44.06 Florian Chakiachvili (ass Joris Bedin et Vincent Nesa) ; 49.45 Rolands Vigners (ass Anthony Guttig et Loïc Lamperier)
Cergy-Pontoise : ; 21.17 Max Kalter (ass Philippe Bureau Blais)
Pénalités
4 minutes contre Rouen
20 minutes contre Cergy-Pontoise


Rouen domine sans conclure
 
L’entame de ce premier tiers est Rouennais avec un premier tir de Bedin de la bleue. Cergy réplique aussitôt obligeant Pintaric à dévier de la botte sur un contre rapide offrant aux jokers une première solution de tir. Bedin se met à nouveau en lumière sur l’incursion suivante avec un tir du cercle gauche repoussé difficilement par le gardien adverse.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 8ème journée : Rouen vs Cergy-Pontoise - Rouen conforte sa place de leader
Photographe : Romain Marine
Rouen continue de pousser sans arriver à réussir ce dernier geste indispensable pour surprendre Tirone, le gardien adverse, Caron loupant son tir et repris par Lagace sans plus de résultat. S’en suit une bataille devant le but, Cergy s’en sort avec les honneurs en repoussant loin de sa zone le danger. Un tir de la bleue de Reynaud sera capté sans problème, tout comme celui de Chakiachvili.
Rouen semble appliquer les consignes du coach Lhenry (ne pas subir) et ouvre finalement score après huit minutes de jeu sur un beau tir de Guttig, dévié devant la cage sur une passe à trois entre Vigners et Lamarche (7.55 / 1-0 / Guttig ass Lamarche Vigners).
Rouen manque de peu le break sur un beau tir du cercle droit de Bedin. Le geste reflexe du gardien stoppant le tir en pleine lucarne. Rouen laisse quelques opportunités de contre aux Jokers tel Lacheny dont le tir est non cadré. Malgré leur domination les rouennais ont du mal à trouver une faille.
Il reste moins de quatre minutes à jouer, et poussé par les piques incessants des Dragons, fini par craquer et se retrouvent en infériorité. Malgré cette situation délicate, ils tiennent la dragée haute aux unités spéciales Normandes qui fébriles balbutient leur hockey dans leurs relances, ce qui offre des contres à Kestila avec Bureau Blais en soutien avant de revenir à égalité.
Puis c’est au tour de Da Costa et Lorcher de tenter leur chance sur un contre à deux contre un profitants d’une erreur de concentration adverse. Cette fois c’est Rouen qui se retrouve pris par la patrouille à une poignée de secondes du buzzer, offrant une première supériorité à leur adversaire.
 
Tirs : Rouen 14 / Cergy 4                    Face off : Rouen 5 / Cergy 9
 

Rouen fait le break
 
Profitant de leur supériorité sur cette entame de match les jokers ne vont pas tarder à marquer sur un contre rapide de Bureau Blais pour fendre la défensive normande côté gauche et transmet le palet à Kalter qui d’un tir rapide du poignet depuis le cercle gauche mystifie Pintaric (21.17 / 1-1 / Kalter ass  Bureau Blais Hordelalay).
Malgré ce retour à égalité les Rouennais continuent de tirer de loin sans succès même en bénéficiant d’une nouvelle supériorité (22.04) Cergy profitant du face-off gagné quelques secondes aidées en cela par des unités spéciales peu inspirées devant le but.
Revenus à égalité, les Jokers montrent de l’envie avec Hordelalay qui par deux fois fait passer des frissons dans les travées, Pintaric vigilant repousse le tir puis fait l’arrêt sur la dernière tentative. Peu après Pelamo donne un caviar à son comparse, le cerbère normand repousse de la botte le tir. Profitant du mémento les visiteurs via Lacheny sollicitent à nouveau Pinta qui d’une belle mitaine cette fois stoppe le palet.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 8ème journée : Rouen vs Cergy-Pontoise - Rouen conforte sa place de leader
Photographe : Romain Marine
Une nouvelle opportunité de reprendre l’avantage s’offre aux protégés du président Chaix (27.11), mais aidés par deux fois sur une cage déplacée, cassant le rythme les jokers tiennent bon. Un joli tir de Flood de la bleue oblige Tirone à laisser un rebond… vite dégagé par son équipe. Sans solutions une fois de plus, les rouennais laissent passer l’avantage. Cergy profite de son côté pour tenter des choses tel Lubin qui rode près de la zone de but de Pintaric et manque de peu de donner l’avantage à son équipe sur un palet gratté dans les bandes. En réponse je jeune rouennais Guerif chipe le palet sur une mauvaise relance de Cergy mais perd son duel face au gardien.
Une troisième pénalité (31.32) à l’avantage de l’équipe d’Ari Salo est sifflée par les zèbres, mais encore une fois Cergy tient la dragée haute aux unités spéciales qui n’arrivent pas à faire sauter le verrou Parisien. Cette fois le retour à égalité dure à peine une minute avant que les dragons bénéficient d’une quatrième pénalité (34.18), qui cette fois leur permettra de reprendre l’avantage. Installés dans le camp, Bedin transmet le palet à Deschamps qui shoot à ras de glace dans le trafic, Caron dévie le palet trompant ainsi le goal de Cergy (35.37 / 2-1 / Caron ass Deschamps Bedin).
Rouen en profite pour mettre la pression et pousser à la faute à nouveau l’équipe du coach Parades dont le manque de rythme se fait sentir sur les organismes (37.40). Installés dans la zone de Cergy, les dragons essaient de faire bouger les lignes, Flood d’un tir dans l’axe oblige Tirone à s’y reprendre en deux fois. Chakiachvili tente le même tir sur une passe de Guttig, le cerbère des jokers se couche pour repousser le palet, Lampérier récupérant le palet, le pousse au fond des filets (39.17 / 3-1 / Lampérier ass Chakiachvili Guttig).
 
Tirs : Rouen 16 / Cergy 6                    Face off : Rouen 14 / Cergy 8
 

7 minutes ont suffi
 
Les deux équipes reprennent le rythme sur ce dernier tiers, dans un va et viens d’un camp à l’autre : Rouen toujours dominateur face à de braves Jokers.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 8ème journée : Rouen vs Cergy-Pontoise - Rouen conforte sa place de leader
Photographe : Romain Marine
Mais comme pour les matchs précédents, les Dragons haussent le niveau et sont de plus en plus rapides dans leurs attaques prennent de vitesse la défensive adverse Bedin se crée une situation de surnombre avec son compère Cantagallo à la finition. (42.13 / 4-1 / Cantagallo ass Bedin).
Une minute plus tard et une nouvelle supériorité au bénéfice des Rouennais est sifflée par le trio arbitral, Cergy submergé ne peut éviter les prisons.
Ainsi, sur l’engagement suivant les unités spéciales des dragons trouvent à nouveau la faille sur un tic tac toc entre les trois attaquants, Vigners donnant un caviar à Lamarche décalé (43.42 / 5-1 / Lamarche ass Vigners Guttig).
Temps mort demandé par Parades pour recadrer son équipe.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 8ème journée : Rouen vs Cergy-Pontoise - Rouen conforte sa place de leader
Photographe : Romain Marine
Le retour à égalité ne changera plus la donne, Rouen portant l’estocade par un troisième but en moins de deux minutes Chakiachvili, de près, profite d’un rebond laissé par le cerbère de Cergy après avoir contré le tir de Bedin (44.06 / 6-1 / Chakiachvili ass Bedin Nesa).a
Le coach Salo en profite pour mettre Duquesne sur la glace en lieu et place de Pintaric.
Une minute trente plus tard et Vigners porte l’estocade sur un septième et dernier but sur un duo en attaque rapide de Vigners qui fait la passe à Guttig, ce dernier redonnant le palet à son compère qui trouve les filets. (49.45 / 7-1 / Vigners Guttig Lampérier).
Les jokers ne pourrons plus revenir dans un match où les pénalités auront fini par avoir raison de leur volonté de tenir face aux rouennais, trop d’efforts consentis à défendre, ils finissent ces dix dernières minutes du match cherchant à éviter de prendre un but supplémentaire, avec deux nouvelles pénalités à gérer.
 
 Tirs : Rouen 12 / Cergy 8                    face off : Rouen 15 / Cergy 7
 

Si Rouen a su réaliser une entame de match sans se faire mener, il aura fallu tout de même attendre la moitié du match pour que l’armada enclenche la vitesse supérieure et prenne le large. Toujours en carburation diesel, les Dragons souffrent en plus d’un manque de réussite avec des unités spéciales peu inspirées dans leurs shoots à la cage. Il faudra attendre la quatrième pénalité pour faire trembler les filets. Seul le résultat compte dirons nous dans cette ligue Magnus durement perturbée par la situation sanitaire en France.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...