trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en France
Summer Cup : La ballade des Dragons
 
Le dsormais traditionnel tournoi de prsaison organis annuellement lAren Ice cest achev dimanche 13 septembre. Le millsime 2020 laissera un souvenir trange dune comptition tronque, le club hte, les Jokers de Cergy-Pontoise, tant contraint de se dsister la dernire minute. Un joueur de son effectif ayant t test positif au Covid-19, le club en effet a pris la dcision de placer la totalit de son groupe de Synerglace Ligue Magnus en confinement. La frquentation de la patinoire loccasion de ce tournoi estival sen est ressentie mais cela na pas empch les 3 autres clubs participants, les Dragons de Rouen, les Gotiques dAmiens et les Corsaires de Dunkerque, de sopposer et doffrir 3 rencontres spectaculaires quoi que souvent dsquilibres. A ce petit jeu les Dragons ont cras la concurrence et les Corsaires, pensionnaires de D1 ont souffert de lcart de niveau.
 
Cergy, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 15/09/2020 12:06

   4 - 3 (prolongation)  


Le vendredi 11 septembre, la CCM Summer Cup commence d’emblée, par ce qui sera son duel au sommet, le choc entre 2 clubs historiques de la Synerglace Ligue Magnus, les Dragons de Rouen et les Gothiques d’Amiens.
Les premiers à se créer une occasion sont les Gothiques mais sans parvenir à tromper Matija Pintarik le gardien des Dragons. Ensuite, assez rapidement les normands prennent l’ascendant et poussent les amiénois dans leurs retranchements. Les Gothiques plient mais ne rompent pas et parviennent même à tuer le premier powerplay des normands. A jouer avec le feu des Dragons on finit néanmoins toujours par s’y bruler : suite à une faute Yohan Coulaud (12.08) il faut moins d’une minute aux Rouennais pour tromper Lucas Savoye le gardien des gothiques. C’est Florian Chakiachvili bien assisté par Maxim Lamarche qui ouvre le score (1-0, 12.48).

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Summer Cup : La ballade des Dragons
Photographe : Olivier Bnard
Jacob Lagace trompe Lucas Savoye

La partie est agréable et les défenses, à 2 reprises pour les Gothiques et une fois pour les Dragons parviendront, à tuer les supériorités numériques adverses. Le premier tiers s’achève avec les normands en tête mais qui, faute d’avoir creusé l’écart, restent à la merci d’un retour des picards.
Le second tiers se déroule dans la même veine. Les Dragons restent dominateurs et Savoye et sa défense doivent énormément travailler, notamment lors d’une nouvelle supériorité numérique pour Rouen suite à une faute de Coulaud (34.37). A la fin du tiers, les Gothiques bien que souvent à patiner derrière le palet, sont toujours comptablement dans le match.

Le 3ème tiers sera le plus prolifique en termes de buts. Dès l’entame, les Dragons font le break sur un but Théo Gueurif assisté par Jacob Lagace (2-0,40.41).

Le cours du jeu s’emble se poursuivre à sens unique mais c’est une faute de Maxim Lamarche pour Rouen (42.59) qui offre un powerplay que les Gothiques pourront enfin bonifier. Le très remuant Christopher Frederiksen profite d'un rebond contre la bande derrière le but de Pintaric pour tromper le gardien normand et redonner espoir à son équipe (2-1,44.42).

Les mouches auraient elles changé d’âne ! Peu de temps après Arturs Sevcenko, bien assisté par Joey West et Florian Sabatier profite d’un rebond offert par Pintaric et égalise (2-2,45.37).

Les Gothiques poussent mais les Dragons ne se laissent pas déstabiliser. Cam Barker, aidé d’Anthony Guttig, redonne l’avantage aux siens (3-2, 51.57).

Les 2 équipes semblent néanmoins marquer le coup physiquement et les occasions se multiplient, les fautes aussi pour Rouen qui en commet 2 et offre une occasion en or aux amiénois. Ils ne la laisseront pas passer et fort de cette double supériorité numérique sur une bonne combinaison avec West et Sabatier Matias Haaranen égalise en reprenant le puck de volée (3-3, 57.50).

Le score n’évoluera plus jusqu’à la fin du temps réglementaire.
Les 2 protagonistes repartent pour une prolongation de 5 min à 3 contre 3 avec « mort subite ». Il n’en faudra pas autant à Mark Flood pour sceller la victoire des siens (4-3, 60.38).

Les Dragons l’emportent et s’ouvrent une voie royale pour remporter la compétition.
 
 
      10 - 2    
Le samedi 12 septembre propose une confrontation beaucoup moins équilibrée entre ces mêmes Dragons et les Corsaires de Dunkerque.

Le début de rencontre est néanmoins surprenant. Les Rouennais débutent gentiment face à des Dunkerquois qui se jettent crânement à l’attaque. Première faute de Loïc Lamperier qui retient un adversaire (1.23) et première supériorité numérique pour des Corsaires d’une efficacité absolue. Clément Thomas assisté de Marek Mikusovic et de Vit Budinsky trompe Valentin Duquenne qui a pris la place dans le but Rouennais ce soir (0-1, 1.34). Les Corsaires exultent mais se sera de courte durée car ce but a réveillé les Dragons qui vont dérouler.

Dès leur premier powerplay Lamperier, aidé par Flood, trompe le gardien Dunkerquois (1-1, 3.57).

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Summer Cup : La ballade des Dragons
Photographe : Olivier Bnard
Theo Gueurif buteur contre les Corsaires

Malgré une supériorité numérique en leur faveur les Corsaires sont complètement dominés. Joran Reynaud donne l’avantage au Dragons qui ne seront plus jamais rejoints (2-1, 12.02). Lamarche marque ensuite d’un puissant lancer de la bleue (3-1,16.35).

La pause arrive à point nommé pour les Corsaires.
Le second tiers n’est qu’une opposition en attaque défense. Les Corsaires sont acculés sur leur but et multiplient les fautes. Les dragons en commettent quelques-unes aussi mais même en infériorité numérique ils arrivent à marquer en contre par Joris Bedin d’un splendide revers (4-1, 35.04). Les Dragons déroulent et sur une magnifique combinaison avec Chakiachvili, le même Bedin se retourne au cœur de la défense adverse pour servir Vincent Nesa qui marque (5-1, 37.03).

Le festival offensif de Rouen se poursuit au 3ème tiers. Nicolas Deschamps (6-1, 40.37), Lamperier (7-1, 40.48) et Flood (8-1, 41.39) ajoutent chacun leur but.

Les 2 équipes commettent quelques fautes et les Corsaires sur un powerplay réduisent la marque par Geoffrey Parisot (8-2, 50.17).

Le rouleau compresseur normand parachèvera sa victoire avec 2 nouveaux buts, Rolands Vigners (9-2, 51.59) et Jacob Lagace (10-2, 55.24). Le score n’évolue plus et les Dragons, forts de leurs 2 victoires gagnent la CCM Summer Cup.
 
   2 - 8  
Dimanche 13 septembre, en clôture la Summer Cup propose l’opposition des Corsaires aux Gothiques d’Amiens.

La physionomie du match sera, malheureusement pour eux, identique au match de la veille pour les Corsaires qui seront ultra dominés par leurs adversaires.
C’est Guillaume Duquenne qui débute la rencontre dans le but dunkerquois où il n’y manquera pas de travail. Il est sauvé par sa barre après 1min 15 de jeu. La tonalité du match est donnée. Les Gothiques poussent et dominent mais ne trouveront la faille par Romand qu’après 7min de jeu.

Malgré 2 powerplays en leur faveur ils se heurteront à la défense dunkerquoise pendant tout le reste de la période. Finalement les Corsaires tanguent mais ne sombrent pas encore.
En seconde période c’est en infériorité numérique que les amiénois feront le break par Frederiksen qui s’échappe seul en contre la bande à gauche, résiste au défenseur et va gagner son duel face au gardien (2-0, 22.25).
Les Corsaires reviennent cependant à la marque sur un but de Joseph Broutin qui exploite un rebond après un lancer de Thomas et trompe Antoine Gibert (2-1, 25.48).

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Summer Cup : La ballade des Dragons
Photographe : Olivier Bnard
Alexandre Boivin dernier buteur de la CCM Summer Cup 2020

Les 2 équipent multiplient et fautes et en 4 contre 4 Amiens refait le break par l’intermédiaire de l’increvable Frederiksen (3-1, 29.43). Puis Brendan Jacome (4-1, 31.57) et Sabatier (5-1, 34.28) permettent enfin aux Gothiques de s’envoler.

En fin de période, c’est Romain Bault qui ajoute son but d’un lancer de sa propre ligne bleue alors son équipe est en infériorité numérique (6-1, 35.36). Le tiers se termine avec les Corsaires bien inoffensifs.

Pour le 3ème tiers, Vazzaz remplace Duquenne dans le but des Corsaires. Les Gothiques sont les premiers à trouver les filets par Jacome (7-1, 44.06).

Les Corsaires auront le mérite de réduire l’écart par Lucas Herrera-Mione (7-2, 49.29). Le dernier mot de la rencontre reviendra à Alexandre Boivin pour les Gothiques (8-2, 50.41) d’une belle mise en position de tir en plein cœur de la défense adverse.

La partie s’achève et le tournoi par la même occasion. Les Gothiques fissent dauphins des Dragons alors que les Corsaires ferment la marche.
 

 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...