trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 16ème journée : Cergy-Pontoise vs Briançon
1-0
(0-0 0-0 0-0 1-0)
Après prolongation
Le 16/01/2021
l’Aren ice de Cergy-Pontoise
Cergy-Pontoise ] Briançon  ]
Victoire à l’arrachée pour les Jokers.
 
A l’Aren ice de Cergy, les matchs se suivent et ne se ressemblent pas. Au lendemain d’une magnifique confrontation perdue face aux Brûleurs de loups de Grenoble, les Jokers ont dû batailler jusqu’à la prolongation pour arracher la victoire face aux Diables rouges de Briançon. Pouvait-on attendre autre chose de ce duel de bas de classement entre le néo promu et celui de la saison précédente ? La prestation de la veille laissait espérer autre chose. Quoiqu’il en soit, que cela tienne à la fatigue ou à l’enjeu, cette opposition a accouché d’une match serré, fermé et crispé lors duquel les deux défenses ont pris le pas sur des attaques en manque de réussite et parfois d’inspiration. Aucun but à l’issue du temps réglementaire. Le suspense aura au moins été préservé jusqu’au bout. L’essentiel de la soirée pour les deux équipes n’est-il finalement pas le partage des points ?
 
l’Aren ice de Cergy-Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 20/01/2021 à 16:45
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : MM. Cregut et Furet assistés de Mme Boniface et de M. Douchy
Buts :
Cergy-Pontoise : 62.08 Pierre-Charles Hordelalay
Briançon :
Pénalités
16 minutes contre Cergy-Pontoise
26 minutes dont 10 à Tomko contre Briançon
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Cergy-Pontoise vs Briançon  - Victoire à l’arrachée pour les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Sébastien Delemps ne parviendra pas à tromper Ylönen

A l’ouverture du premier tiers, les Diables rouges sont les premiers à investir le camp adverse et, à la perte du palet, pressent haut pour venir chasser les Jokers et perturber leurs sorties de zone. Les visiteurs affichent d’emblée la volonté d’imposer un duel physique. Ils trouvent la première situation de tir que Sebastian Ylönen, de retour dans la cage pour les Jokers, stoppe avec autorité.
Du côté des franciliens, le premier lancer de la rencontre est à mettre à l’actif de Philippe Bureau-Blais, toujours très précieux au sein de l’alignement. Le défenseur offensif des verts voit, après 2 minutes et demi de jeu, sa tentative à la bleue bien stoppée par Patrick Munson, le gardien américain des briançonnais. Au petit jeu de l’agressivité défensive, les visiteurs sont les premiers à prendre le dessus. Sur un puck initialement  perdu en attaque, ils viennent jouer les poisons en fond de territoire adverse et parviennent à le regratter ce qui pousse Timothée Franck à la faute (3.35). Le premier powerplay du jour est donc  au bénéfice des hauts-alpins. Les Jokers le contiennent néanmoins bien et tuent la pénalité.
Après ces 2 minutes délicates, et jusqu’à la fin du tiers, le jeu ira globalement d’une cage à l’autre mais restera stérile. Les deux défenses, et surtout leurs gardiens respectifs, prennent l’ascendant sur les attaques. Malgré un nombre de tirs supérieur, 16 contre 8, les Jokers ne parviennent pas à trouver la faille face à des Diables rouges bien regroupés et à l’affût des moindres opportunités de contre. La fin de période des cergypontains est plus maitrisée mais leur domination territoriale pêche notamment par manque de précision dans la dernière passe ou le dernier geste. L’insuffisance de présence et de trafic devant son but permettent souvent à Munson de bien lire les trajectoires des tentatives adverses et d’être impérial dans ses interventions. De son côté, Ylönen a su rester vigilant et propre sur tous les contres briançonnais qu’il a eu à gérer.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Cergy-Pontoise vs Briançon  - Victoire à l’arrachée pour les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Sebastian Ylönen réalise son premier blanchissage de la saison

Le second tiers, très haché, a été marqué par l’indiscipline grandissante des équipes et se résume beaucoup à un enchainement de fautes et une succession de powerplays de part et d’autre. Les bancs de pénalité n’ont pas eu le temps de refroidir !
Coté Diables rouges, ce sont Slavomir Tomko, qui prend de surcroît 10 minutes pour incorrection, Kevin Igier par deux fois et Quentin Fauchon qui s’illustrent en la matière. Les visiteurs sont même crédités d’une faute mineure de banc.
En face, le bilan pour Cergy-Pontoise n’est guère plus reluisant. Kevin Lorcher, Norbert Abramov, Aurélien Dorey, Alexandre Lubin, Philippe Bureau-Blais et Brien Diffley sont aussi rattrapés par la patrouille. Dans ces conditions, les supériorités numériques respectives s’enchainent, les 2 équipes ayant même l’opportunité de se retrouver parfois en double supériorité numérique.
Les Jokers qui sont d’ordinaires plutôt efficaces dans le jeu de puissance constatent que la solidité des briançonnais en infériorité numérique n’est pas un mythe. Ils se cassent le nez sur un bloc bien organisé et difficile à bouger. Les Diables rouges ne trouvent pas plus la clé, y compris quand Eric Medeiros demande un temps mort pour organiser la double supériorité des siens à 3 minutes de la fin du tiers. Le spectacle n’est pas au rendez-vous et la sirène met un terme à un tiers très accroché où la tension a été palpable et où les Briançonnais ont pu faire déjouer leurs adversaires. Ils ont même pu tirer 13 fois à la cage contre seulement 10 fois pour les Jokers.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Cergy-Pontoise vs Briançon  - Victoire à l’arrachée pour les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Philippe Bureau-Blais a tout tenté pour marquer

Le troisième tiers sera heureusement moins indiscipliné que le précédent. Franck pour les Jokers et Quentin Berthon pour Briançon seront les seuls à fauter sur la glace alors que le banc des Diables rouges sera quant à lui à nouveau  sanctionné. Quoi qu’il en soit, en termes de jeu, ce dernier tiers bien que dominé par les Jokers (13 tirs contre seulement 5 pour leurs adversaires) devient assez brouillon. La fatigue et la peur de perdre en sont-elles responsables ? Difficile à dire, mais le dernier geste est souvent mal assuré et les gardiens continuent sans trop de difficulté à préserver leur invincibilité du soir. Plus le temps s’égrène, plus le moindre but deviendrait décisif et plus les joueurs se crispent. La fin du tiers sonne la fin d’une rencontre plutôt fermée qui va devoir a minima passer par une prolongation pour désigner un vainqueur.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Cergy-Pontoise vs Briançon  - Victoire à l’arrachée pour les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Pierre-Charles Hordelalay réussit son tir de pénalité

C’est finalement  l’indiscipline qui scelle le sort du match. Tomko, le défenseur briançonnais est sanctionné pour crosse haute après un peu plus d’une minute de jeu dans la prolongation. Jonathan Paredes, le coach francilien, demande un temps mort pour organiser le powerplay à venir. Ses consignes ont-elles porté leur fruit ? Quoi qu’il en soit, une minute plus tard une offensive de ses hommes pousse Igier à une nouvelle faute. Pierre-Charles Hordelalay qui se voit l’opportunité de tenter un tir de pénalité ne laisse pas passer sa chance. A bout portant il parvient à tromper Munson (1-0, 62.08). Les Jokers s’imposent finalement au bout du suspense.

Ce match qui ne restera probablement pas dans les annales aura permis aux Jokers après 4 défaites consécutives de renouer avec la victoire, qui plus est face à un concurrent direct de bas de tableau. Ils en profitent pour enregistrer au passage leur premier blanchissage de la saison. Avec 8 points, en il est vrai seulement 7 matchs joués, ils restent à 11ème place à 4 points de Chamonix. Le week-end prochain ils recevront à nouveau et affronteront les Boxers de Bordeaux.
Pour les Diables rouges, ils enchainent leur 3ème revers consécutif avec une attaque qui reste désespérément muette. Un motif de satisfaction néanmoins pour eux, ils ne repartent pas totalement bredouilles de l’Aren ice mais avec un précieux point qui leur permet de talonner au classement leur adversaire du jour. Ils doivent rapidement se concentrer leur déplacement à haut risque chez les Bruleurs de loups, à moins qu’ils ne parviennent à renouveler leur performance de décembre dernier où ils l’avaient emporté aux tirs au but.
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...