trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en France : Gap (Association Promotion du Hockey sur glace)
Hockey sur glace - APH - Interview de Benjamin Masse - Entraîneur Manager
 
Interview de Benjamin Masse Entraîneur Manager au sein de l'APH, qui évoque le vécu de l'association en cette période de crise sanitaire.
 
Gap (Siège APH), Hockey Hebdo Anthony Allemand le 30/03/2021 à 17:30
Créée en 1987, l’APH est une association qui a pour but la promotion du hockey sur glace. Fort d’ambition, l’association créa en 1991 le Trophée des Petits Champions qui deviendra au fil des années le plus grand rassemblement de hockey mineur d’Europe. L’APH propose aussi des stages pour les catégories mineures et loisirs ainsi qu’un tournoi loisir le tout dans le cadre unique qu’apporte Orcières-merlette.   

Photo hockey APH - Interview de Benjamin Masse - Entraîneur Manager - Hockey en France : Gap (Association Promotion du Hockey sur glace)




AA : Benjamin Masse quelle est votre fonction au sein de l’association ?  
BM : J'ai une fonction d'entraîneur-manager au sein de l'APH que ce soit pour les stages ou les évènements. Je suis polyvalent comme l'exige souvent le milieu associatif dans le sport.
 
AA :  Par rapport au contexte actuel, comment fonctionne une association comme la vôtre ? 
BM :
Nous avons une baisse importante de notre activité puisque la pratique des sports en intérieur et les évènements sont interdits, nous avons dû annuler plusieurs stages et tournois depuis l'année dernière.
 

AA - Comment vivez-vous l’annulation deux années de suite du Trophée des Petits Champions ?
BM : Pour l'annulation en 2020, ça a été difficile à tous les niveaux, moralement pour les personnes qui œuvrent dans l'organisation et financièrement pour l'association car tout était prêt, cela nous avait demandé plusieurs mois de travail, nous avions 96 équipes inscrites avec des nouvelles nations participantes... Pour 2021 malheureusement nous étions préparés à cette éventualité. 

AA : L’année dernière vous avez tout de même pu organiser les stages d'été, comment vous êtes-vous adapté ?
BM : Pour les entraînements sur la glace cela n'avait pas eu beaucoup d'incidence sur notre organisation. A cette époque l'utilisation des vestiaires et douches n'étaient pas autorisés, cela a été notre plus grosse adaptation, en juillet les stagiaires devaient venir équipés et au mois d'août nous avons pu aménager l'extérieur de la patinoire de façon à ce que les enfants puissent s'équiper en plein air, les conditions météorologiques nous ont été favorables.

AA : Le prochain rendez-vous c’est cet été avec les stages, pouvez-vous nous en dire plus sur le déroulement ?
BM : D'abord nous avons le Trophée Loisir les 2, 3 et 4 juillet puis nous enchaînons avec 7 semaines de stages.
5 semaines sont destinées aux enfants-ados et 2 semaines sont réservées pour la catégorie senior loisir.

AA : Pouvez-vous nous présenter une journée type de stage. Quelles sont les activités proposées ?
BM : Pour les stages enfants-ados, la journée débute à 8h00 et se termine à 17h45. Toute la journée un programme est mis en place avec un entraînement glace le matin, un autre l'après-midi, du hors glace, repas, et deux moments détente comme la projection de film en salle cinéma et la journée se termine par l'activité piscine.
 
AA : Comment se déroulent les entraînements sur la glace ?
BM :
Nous fonctionnons avec des groupes et sous-groupes qui sont constitués en fonction de l'âge et du niveau des stagiaires, les entraînements sont essentiellement orientés sur la technique individuelle. Pour les gardiens, des ateliers spécifiques sont proposés ainsi que des mises en situation de jeu avec les joueurs. Durant la semaine, nous organisons deux matchs, des tests, des entretiens individuels.

AA : Les stages s’effectuent à Orcières Merlette, pourquoi avoir choisi cet endroit et plutôt qu' un autre ?
BM : Historiquement c'est à Orcières Merlette que l'APH a commencé à organiser ses premiers stages de hockey, c'était au début des années 90. L'équipe encadrante était composée de personnes de Gap et d'Orcières Merlette comme Philippe Rey qui est toujours dans le staff. Le choix d'Orcières Merlette s'est fait naturellement bien que les membres de l'association étaient conscients du potentiel lié à l'environnement. La raison principale d'organiser les stages à Orcières Merlette, je dirai que c'est le cadre.

AA : Enfin, pouvez-vous nous parler des moyens mis en place concernant l’encadrement des stagiaires sur la glace et en dehors de la glace ? 
BM : C'est environ dix personnes qui travaillent sur chaque semaine de stages.
L'encadrement sur la glace est constitué d'entraîneurs qui travaillent dans des clubs français le reste de l'année hormis un entraîneur qui évolue en République Tchèque et un autre en Suisse. 
Ce qui se passe en dehors de la glace prend une place importante lors des stages, les activités hors glace qui se déroulent tous les matins sont menées par des entraîneurs ou préparateurs physiques. Le reste de la journée est en grande partie gérée par des animateurs BAFA.

 
Informations et renseignement auprès de l'APH : 
www.aph-hockey.com
contact@aph-hockey.com
06 84 15 18 75
04 92 53 94 21
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...