trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey féminin : Besançon (Les Aigles)
Hockey sur glace - Interview Léa Quarto
 
Léa Quarto, jeune gardienne bisontine, défend les cages des U18 de Besançon mais aussi de l'équipe féminine élite de Grenoble
 
Média Sports Loisirs, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 17/11/2015 à 11:13
HH : Bonjour Léa, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
 
Bonjour, je m’appelle Léa Quarto. J’ai 17 ans. Je pratique le hockey depuis l’âge de 7 ans au club de Besançon.
 

Pour quelle raison as-tu décidé de faire du hockey ?

J’ai commencé à prendre des cours de patins à glace. L’un des entraîneurs était coach de hockey sur glace. Il a proposé des séances d’essai à mon frère, j’ai donc demandé si je pouvais, moi aussi, essayer et voilà.
 

Et pourquoi le poste de gardienne de but ?
Photo hockey Interview Léa Quarto - Hockey féminin : Besançon (Les Aigles)

 
J’ai choisi ce poste à l’âge de 8 ans, tout en alternant avec le poste de joueuse. C’est un poste dont je savais peu de choses et qui m’intriguait. J’ai essayé et ça m’a beaucoup plu.  Un coach suisse a trouvé que j’avais les compétences pour ce poste, j’ai donc abandonné le poste de joueuse pour me spécialiser en celui de gardienne.


Quel a été ton parcours de formation au hockey ?

Mon club a toujours été Besançon. J’ai effectué de nombreux stages fédéraux (Pralognan, Briançon, Vaujany), ainsi qu’à la Chaux de Fonds, en Suisse, dans un stage spécialement dédié aux gardiens de tous horizons.
En mai 2014, j’ai été conviée au stage gardiens de but à fort potentiel à Vaujany, stage regroupant 27 gardiens de haut niveau, jeunes et adultes, parmi lesquels 8 filles.
Durant la saison 2013-2014, j’étais au pôle et en même temps j’évoluais dans l’équipe de Brest. A présent, je suis retournée dans le club de Besançon et je joue également au sein de l’équipe féminine de Grenoble.
 

Cette année, tu évolues avec la section U18 de l’entente Besançon-Belfort, comment te sens-tu dans cette équipe ?

Il n’est pas évident de jouer dans une équipe qui s’entraîne sur deux sites différents et qui se retrouvent uniquement pour les matchs. Le gardien gère plus facilement cet obstacle que les joueurs qui mettent plus de temps à trouver leurs repères.
 

En parallèle, tu joues avec Grenoble en élite féminine ?

Effectivement, je joue au sein de l’équipe féminine de Grenoble pour la deuxième saison consécutive. Je ne suis pas la seule fille de Besançon à faire partie de cette équipe, Angela Pugliese en fait également partie C’est une équipe que j’apprécie beaucoup, nous nous entendons bien, il y a une bonne ambiance mais nous sommes sérieuses durant les matchs.
Photo hockey Interview Léa Quarto - Hockey féminin : Besançon (Les Aigles)

Cette année, nous avons bien démarré la saison par rapport à la saison dernière. Nous avons fait match nul (1-1) contre HC74 (équipe se trouvant dans le carré final l’année précédente) puis nous les avons battues lors de la deuxième rencontre (7-0).
Cette année, j’aimerais participer au carré final avec l’équipe de Grenoble.
 
 
Quels sont tes objectifs personnels cette année ?

Mon objectif est de continuer à progresser, mais aussi avoir de bons résultats scolaires. Je compte progresser davantage et que j'espère que Daniel Maric m'aidera dans cette progression. L'avoir dans le club (NDLR : de Besançon) est une chance pour chacun d'entre nous, en particulier pour les gardiens qui pourront bénéficier de son immense savoir.
 

Quelles sont les différences (avantages, inconvénients) entre une équipe mixte et une équipe féminine ? Que préfères-tu ?

La principale différence est le niveau de jeu, la puissance de shoots plus élevée en masculin, c’est pour ces raisons que j’aime jouer en équipe mixte mais, en féminin, je trouve une ambiance agréable et un bon état d’esprit qui donne envie de jouer ensemble.
 
 
Quel est ton avenir dans le hockey, tu penses continuer à Grenoble ?

Je souhaite continuer à Grenoble en féminine l’année prochaine. Je ne peux pas me prononcer pour mes saisons suivantes pour le moment, éventuellement à l’étranger...


Merci de nous avoir accordé cet entretien
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...