trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey Mineur : Gap (Les Rapaces)
Hockey sur glace - Laurent Bougro : Le Mineur à Gap
 
 
Gap, Hockey Hebdo Ludovic Duchesne le 08/08/2009 à 20:02

Bonjour Laurent peux-tu te présenter ?
Bonjour, j’ai 35 ans, je suis marié et père de famille de 3 garçons : Jordann 11 ans, Benjamin 6 ans et Kristolan 4 ans ½. Je suis entraîneur à Gap.

Photo hockey Laurent Bougro : Le Mineur à Gap  - Hockey Mineur : Gap  (Les Rapaces)
Dans ta famille, tout le monde est passionné de hockey, comment expliques-tu cela ?
Je ne sais pas ! Une passion se transmet mais sans savoir nous avons tous baignés dedans très jeune et le hockey des années 80  a certainement eu un impact très important ! Après, il y a l’amour de jouer et de comprendre le hockey et j’ai été dans une bonne école de formation avec la famille Pourtanel …

Peux-tu nous expliquer ton rôle au sein des Rapaces de Gap ?
Je suis entraîneur du Hockey mineur avec un rôle qui est définis par le comité directeur, le Directeur sportif et  moi-même à chaque fin de saison afin de préparer la suivante. J’entraîne un peu toutes les catégories du club, le sport étude, les Féminines, les Cadets Elite etc…
J’attache beaucoup d’importance à la formation et Gap fait partie d’un très bon club formateur, je prends énormément de plaisir à entraîner ici.

Changes-tu ta façon d’entraîner en fonction du club où tu te trouves ?
Non, je suis toujours resté très franc et honnête avec tous les joueurs que j’ai encadrés. Il y a bien des adaptations à mettre en place selon le niveau de jeu du club mais je suis toujours resté le même.
Après, je regarde beaucoup de match NHL durant la saison, je regarde aussi énormément les autres  entraîneurs afin de voir s'il n’y a pas quelque chose qui pourrait m’aider dans ma gestion de groupe. Je ne suis pas souvent satisfait et je m’efforce de travailler et encore travailler afin d’être le plus performant possible dans mon travail qui est aussi un plaisir…

Au final préfères-tu entraîner ou jouer ?
J’ai adoré jouer mais il faut passer à autre chose et entraîner/coacher me donne une adrénaline différente mais très excitante et je peux voir plus souvent mes enfants et ma femme, enfin presque… car depuis début juillet, je suis sur la glace tous les jours pour des stages d’été.
J’en profite pour remercier Charly Masse, Greg Girardot et Denis Montessuit ainsi que tous les entraîneurs avec qui j’ai travaillé.

La pression ou l’émotion est-elle différente quand tu es de l’autre coté du banc ?
Oui, car maintenant je dois gérer des équipes et donner le tempo de mes entraînements, je dois tout savoir sur mes joueurs et savoir transmettre mes valeurs afin d’avoir le meilleurs de mes joueurs. Quand je jouais, j’entraînais aussi les jeunes mais je ne pouvais pas les suivre dans tous les matchs de championnats où Tournois, maintenant je peux me consacrer à 100 % pour les jeunes et la Formation du Hockey Français.

Pour avoir joué dans beaucoup de clubs, que penses-tu du niveau de jeu dans les alpes par rapport au hockey français ?
Le jeu est très collectif et bien en place chez les jeunes, il y a une culture inégalable en France. Il y a aussi beaucoup plus de pratiquants, en moustiques par exemple, toutes les équipes alignent au minimum 15 joueurs et 2 gardiens en championnat et il y a énormément de matchs et de tournois…

Penses-tu que les Rapaces s’en sortiront en ligue Magnus ?
Oui, je le pense.

Tu es passé par beaucoup de clubs, lequel te laisse les meilleurs souvenirs ?
Tous les clubs m'ont donné du plaisir, et tous m'ont donné un emploi dans un milieu que j’aime.

Un petit mot pour finir ?
Merci à toi Ludo, je te souhaite une bonne saison dans ton club. Je souhaite aussi une bonne saison à mon neveu en Finlande. Et pour finir,  je souhaite à tous les passionnées de hockey une très bonne saison 2009/2010.

 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...