trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 3ème journée : Cergy-Pontoise vs Chamonix
1-3
(0-2 0-1 1-0)
Le 02/10/2020
Aren'ice, Cergy
Cergy-Pontoise ] Chamonix  ]
LM : Les Pionniers se jouent des Jokers
 
Soirée des premières pour cette confrontation entre les Jokers de Cergy-Pontoise et les Pionniers de Chamonix : première victoire de la saison régulière pour les Pionniers qui ouvrent ainsi leur compteur et premier revers pour les Jokers. La dynamique du promu francilien connait un coup d’arrêt logique vu la physionomie du match alors que le groupe des Pionniers qui s’était incliné de peu face aux Ducs d’Angers lors de son premier match s’annonce comme un adversaire qui sera difficile à manœuvrer cette saison.
 
Aren'ice, Cergy, Hockey Hebdo Laurent Maucec, Florent Gasparini le 03/10/2020 à 20:13
FICHE TECHNIQUE

1389 spectateurs
Arbitres : MM. Gremion et Scolari assistés de Mme Boniface et M. Thiebaut
Buts :
Cergy-Pontoise : ; 49:07 Max Kalter
Chamonix : 04:44 Sami Tavernier (ass Colin Sullivan) ; 07:52 Fabien Kazarine (ass Andrei Rychagov) ; 38:52 Mathias Terrier (ass Vincent Kara et Clément Masson)
Pénalités
6 minutes contre Cergy-Pontoise
41 minutes dont 5+20 à Susanj et 10 à Tavernier contre Chamonix
Dures retrouvailles avec leurs coéquipiers de la saison dernière pour deux des néo Jokers : Jérémie Penz et Joonas Sammalmaa. Les Pionniers qui jouaient leur premier match à l’extérieur de la saison régulière de Ligue Magnus ont assommé les Cergypontains dès le premier tiers en faisant le break 0-2 après à peine 8 minutes de jeu.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 3ème journée : Cergy-Pontoise vs Chamonix  - LM : Les Pionniers se jouent des Jokers
photo: Olivier Benard
Clément Ginier muraille quasi infranchissable

Pourtant les premières attaques furent à l’actif des locaux, notamment par Norbert Abramov qui déclenche le premier tir du match. Mais, si elles furent tout au long de la partie moins nombreuses que celles des Jokers, les attaques des Pionniers se révélèrent terriblement efficaces. S’appuyant sur un collectif en place, bien huilé et animé par un noyau dur composé de joueurs de la saison dernière, Chamonix a su prendre le dessus sur de valeureux Jokers encore en phase de réglage.

Les Locaux se font surprendre une première fois quand Colin Sullivan, d’un superbe tir, oblige Sebastian Ylönen à repousser le palet dans l’axe et qu’il offre un rebond à Sami Tavernier. La recrue franco-finlandaise de Chamonix ne laisse pas passer sa chance et trompe le gardien vert (0-1,4’44). Les Jokers accusant momentanément le coup subissent quelques assauts chamoniards qui ne tardent pas à payer à nouveau quand Fabien Kazarine, bien mis en position par la recrue Russe Andreï Rychagov, catapulte le puck au fond de la cage d’Ylönen (0-2,7’52). Avec 2 buts de retard après 8 min de jeu, la soirée s’annonçait compliquée pour des Jokers qui pourtant ont continué à pousser pour revenir à la marque mais en restant trop brouillions par moment. Les approximations de certaines de leurs combinaisons ne furent pas les seules raisons de leur inefficacité. La présence d’un grand Clément Ginier dans la cage de Chamonix fut tout aussi déterminante.

Intervient sans doute le premier tournant du match quand les Jokers laissent passer une belle chance de recoller au score lorsque Gaspr Susanj, la recrue slovène des Pionniers, fut sanctionné pour avoir sévèrement « séché » Pierre-Charles Hordelalay (15’48). L’ex tourangeau laissa ses coéquipiers en infériorité numérique pendant 5 minutes et prit, pour sa part, une pénalité de 20 minutes. La fin du premier tiers résume assez bien la physionomie du match. Alors que les Jokers, forts de ce méga powerplay, font pendant les 4 minutes restantes le siège de la cage de Ginier, la solide et bien en place défense chamoniarde tient le coup jusqu’au retentissement de la sirène.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 3ème journée : Cergy-Pontoise vs Chamonix  - LM : Les Pionniers se jouent des Jokers
photo: Olivier Benard
Fabien Kazarine trompera Sebastian Ylönen

Le second tiers s’inscrivit globalement dans la même veine. Les Jokers poussant en vain et les Pionniers gérant à partir de leur solide assise défensive tout en se projetant rapidement dans la zone adverse quand l’occasion leur en est donnée, faisant passer à chaque fois un frisson dans le dos des supporters locaux. Les nouvelles supériorités numériques des Jokers, obtenues sur des fautes de l’américain Sullivan (20’27) et du jeune Valentin Coffy (32’20) n’y changeront rien. Pire encore pour les promus, c’est le Chamoniard pur souche, Matthias Terrier, qui en fin de tiers, va s’infiltrer dans la défense verte et glisser le puck au-dessus de l’épaule d’Ylönen qui s’incline pour la 3ème fois de la soirée (0-3,38’52). Dure fin de période pour les Jokers qui sans démériter rentrent au vestiaire avec trois buts de retard.

Les Jokers auront le mérite de revenir sur la glace encore et toujours animés de leurs bonnes intentions. Ils reprendront, sans ménager leur effort, leur domination territoriale, malheureusement stérile. Leur courage leur permet de tuer le powerplay obtenu par les Pionniers sur une obstruction de Magnus Eikrem-Haugen (42’45) et d’éviter l’humiliation d’une lourde défaite. L’abnégation et le travail finissant toujours par payer, les Jokers seront enfin récompensés quand Max Kalter parvient à tromper de près Ginier (1-3,49’07). Le second tournant du match intervient juste après quand, à la suite d’une faute de Loïc Coulaud, les Jokers obtiennent une dernière supériorité numérique. Portés par l’euphorie de leur but, ils poussent et moins de 45 secondes après, Hordelalay voit son lancer finir sur la barre transversale de la cage de Ginier qui était battu. Avec un peu plus de réussite les Jokers revenaient talonner les Pionniers et la fin de match aurait pu être encore plus explosive. Il n’en fut rien et les Jokers portés par les 1389 supporters ont poussé jusqu’à la fin mais sans pouvoir retrouver la faille.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 3ème journée : Cergy-Pontoise vs Chamonix  - LM : Les Pionniers se jouent des Jokers
photo: Olivier Benard
Clément Ginier gagne son duel face à Pierre-Charles Hordelalay
Les Pionniers marquent leurs premiers points de la saison et tenteront de confirmer, dès mardi, à domicile face aux terribles dragons de Rouen. Les Jokers quant à eux poursuivent leur long et exaltant parcours initiatique du plus haut niveau par leur première défaite mais nul doute que leur groupe dispose de la qualité suffisante pour aborder la suite de la compétition avec confiance. Ils devront néanmoins, pour le prochain match, se déplacer chez les redoutables Brûleurs de loups de Grenoble lesquels auront à cœur, après leur défaite à Angers, de renouer avec la victoire.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 3ème journée : Cergy-Pontoise vs Chamonix  - LM : Les Pionniers se jouent des Jokers
photo: Olivier Benard
Les Pionniers savourent leur première victoire


Lien : Galerie photo complète du match d'Olivier Bénard 
 
LES REACTIONS D'APRES MATCH


Réaction de Timo Saarikoski, coach de Chamonix

« Je pense que le jeu était très disputé. On est bien parti en menant 2-0. Après nous avons un peu perdu notre vitesse et laissé le jeu à Cergy. Le deuxième tiers a été plus difficile avec beaucoup de pénalités, notre gardien nous a beaucoup aidé. On s’est battus fort aujourd’hui, tout comme Cergy. C’était un match intense. C’était le premier match de Magnus pour Clément Ginier et il a très bien joué.
Cette saison, on veut patiner fort et essayer d’être agressifs. Mais quand vous jouez de cette manière vous devez également être intelligents. C’est notre objectif.
La première victoire de la saison est toujours importante même si nous avions bien joué lors de notre match précédent (défaite 3-2 contre Angers). Il était important aujourd’hui de prendre les trois points, nous pouvons désormais nous focaliser sur les matchs à venir. »
 
Réaction de Kevin Da Costa, Capitaine de Cergy-Pontoise

« Je pense qu’il nous manque de réussir nos entames de match, souvent on n’est pas dedans, on court après le rythme. Après on monte en puissance, mais aujourd’hui, il y avait un bon gardien en face. On a manqué de réussite. Je pense que défensivement on peut aussi améliorer pas mal de choses, notamment on donne beaucoup de rushs, trois contre deux, deux contre un, donc on va travailler ça toute la semaine pour le prochain match (réception de Nice le 10/10).
On a eu une préparation spéciale comme beaucoup d’équipes mais pour moi ce n’est pas une excuse, quand on est en position de marquer, il faut vraiment le vouloir et la mettre au fond. Cette fois ça n’a pas tourné en notre faveur. A nous de travailler toute la semaine pour réussir ces situations.
On commence à prendre du rythme, on est pas encore sur un format à trois matchs par semaine où on n’a pas le temps de cogiter en jouant tous les deux jours. Ça permet d’avoir plus de récupération. C’est clair que le rythme commence à venir, on est de mieux en mieux à la fin des matchs. Comme j’ai dit, c’est vraiment les débuts de match qu’on doit travailler, après l’alchimie va venir »
 
Réaction de Jonathan Paredes, Coach de Cergy-Pontoise

« L’abnégation de l’équipe est un des points positifs mais il y a plein d’autres choses qu’on doit améliorer. On ne peut pas faire l’entame de match qu’on a faite, c’est un mauvais réflexe qu’on a encore. On se cherche un peu, on contrôle mal le palet. Ce sont des petites choses embêtantes qu’on va corriger dès lundi à l’entrainement.
On remarque souvent les défauts de finition mais notre jeu de transition n’est pas assez rapide et il est mal amené. Ce jeu de transition nous coûte le deuxième but. On va travailler sur tout ça. Je pense que notre powerplay n’a pas été bon ce soir, loin de là. Il faut qu’on corrige ça rapidement.
La préparation a été amputée mais on pouvait s’y attendre, comme je l’ai déjà dit, ce sont des choses qui peuvent arriver pour plein de raisons cette année et encore plus avec le covid, donc il ne faut pas se servir de cette excuse. On vient de finir douze jours ensemble. Les gars vont avoir deux jours pour récupérer. On va bosser fort pour préparer Nice, mais on va d’abord se concentrer sur nous et notre manière de jouer. »
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...