trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Hockey sur glace - Réactions Cergy-Pontoise - Chamonix
 
Réactions d'après-match de Timo Saarikoski, coach de Chamonix, Kevin Da Costa, Capitaine de Cergy-Pontoise et de Jonathan Paredes, Coach de Cergy-Pontoise
 
Aren'ice, Cergy, Hockey Hebdo le 05/10/2020 à 13:51
Réaction de Timo Saarikoski, coach de Chamonix
« Je pense que le jeu était très disputé. On est bien parti en menant 2-0. Après nous avons un peu perdu notre vitesse et laissé le jeu à Cergy. Le deuxième tiers a été plus difficile avec beaucoup de pénalités, notre gardien nous a beaucoup aidé. On s’est battus fort aujourd’hui, tout comme Cergy. C’était un match intense. C’était le premier match de Magnus pour Clément Ginier et il a très bien joué.
Cette saison, on veut patiner fort et essayer d’être agressifs. Mais quand vous jouez de cette manière vous devez également être intelligents. C’est notre objectif.
La première victoire de la saison est toujours importante même si nous avions bien joué lors de notre match précédent (défaite 3-2 contre Angers). Il était important aujourd’hui de prendre les trois points, nous pouvons désormais nous focaliser sur les matchs à venir. »
 
Photo hockey Réactions Cergy-Pontoise - Chamonix - Ligue Magnus
photo: Olivier Bénard
Réaction de Kevin Da Costa, Capitaine de Cergy-Pontoise

« Je pense qu’il nous manque de réussir nos entames de match, souvent on n’est pas dedans, on court après le rythme. Après on monte en puissance, mais aujourd’hui, il y avait un bon gardien en face. On a manqué de réussite. Je pense que défensivement on peut aussi améliorer pas mal de choses, notamment on donne beaucoup de rushs, trois contre deux, deux contre un, donc on va travailler ça toute la semaine pour le prochain match (réception de Nice le 10/10).
On a eu une préparation spéciale comme beaucoup d’équipes mais pour moi ce n’est pas une excuse, quand on est en position de marquer, il faut vraiment le vouloir et la mettre au fond. Cette fois ça n’a pas tourné en notre faveur. A nous de travailler toute la semaine pour réussir ces situations.
On commence à prendre du rythme, on est pas encore sur un format à trois matchs par semaine où on n’a pas le temps de cogiter en jouant tous les deux jours. Ça permet d’avoir plus de récupération. C’est clair que le rythme commence à venir, on est de mieux en mieux à la fin des matchs. Comme j’ai dit, c’est vraiment les débuts de match qu’on doit travailler, après l’alchimie va venir »
 
Photo hockey Réactions Cergy-Pontoise - Chamonix - Ligue Magnus
photo: Olivier Bénard
Réaction de Jonathan Paredes, Coach de Cergy-Pontoise

« L’abnégation de l’équipe est un des points positifs mais il y a plein d’autres choses qu’on doit améliorer. On ne peut pas faire l’entame de match qu’on a faite, c’est un mauvais réflexe qu’on a encore. On se cherche un peu, on contrôle mal le palet. Ce sont des petites choses embêtantes qu’on va corriger dès lundi à l’entrainement.
On remarque souvent les défauts de finition mais notre jeu de transition n’est pas assez rapide et il est mal amené. Ce jeu de transition nous coûte le deuxième but. On va travailler sur tout ça. Je pense que notre powerplay n’a pas été bon ce soir, loin de là. Il faut qu’on corrige ça rapidement.
La préparation a été amputée mais on pouvait s’y attendre, comme je l’ai déjà dit, ce sont des choses qui peuvent arriver pour plein de raisons cette année et encore plus avec le covid, donc il ne faut pas se servir de cette excuse. On vient de finir douze jours ensemble. Les gars vont avoir deux jours pour récupérer. On va bosser fort pour préparer Nice, mais on va d’abord se concentrer sur nous et notre manière de jouer. »
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
StephLions69 a écritle 18/10/2020 à 15:00  
Bravo aux Pionniers, bravo Chamonix et j'espère qu'un maximum d'équipes va suivre votre exemple en battant les petits chouchous de Luc Tardif pour les renvoyer en Division 1 très vite et peut-être même encore plus basque cela serve de leçon à ce Président qui s'est fait payer ses bureaux par Cergy Pontoise et la région parisienne et dont c'est le seul fait d'arme, à mon sens, en termes de développement de notre sport favori (il s'est fait payer une belle patinoire, un beau centre et de beaux bureaux et en retour a bien balisé le chemin vers la Magnus pour ce club).
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...